game-of-thrones-logo-westeros

Visite de Westeros et Essos (1/2)

Vous venez de débarquer à Westeros et Essos pour vos vacances et vous ne savez pas comment vous occuper ? Pas de soucis, la Compagnie Piwwie met à votre disposition un recueil de randonnée et de lieux à visiter rédigé par votre guide, Harkady la Troubadour. Avec ce petit guide de randonnée, partez à travers 2 circuits, à la découverte des continents de Westeros, d’Essos et au-delà du Mur et ce, sans risque de vous perdre.

Note : Pour des raisons de simplicités nous ne visiterons que les lieux que l’on peut voir dans la série « Game of Thrones. » En outre, Harkady la Troubadour ayant regardé la série en VOSTFR, les noms utilisés seront essentiellement en anglais, même si parfois quelques noms français se glisseront sans doute ici et là.

/!\ Spoilers éventuels sur les saisons 1 à 8 de la série.

Westeros et Essos
Carte de Westeros et Essos by gunnar-santos (deviantart)

Circuit 1 : « le continent de Westeros ».

Chers voyageurs, vous êtes sur le circuit dit « Westeros », lequel vous permettra en voyageant du sud vers le nord de parcourir ce splendide continent. Avant de vous mettre en marche, je vous invite néanmoins à vous familiariser avec ce continent, en lisant le petit guide ci-dessous.

Westeros est découpé en deux territoires et plusieurs régions. L’un de ces territoires, qui représente plus de la moitié du continent se compose ainsi de 9 régions qui ensemble forment « le Royaume des Sept Couronnes ». Elles sont unies sous un seul et unique Roi mais chacune de ces régions est gouvernée par l’une des grandes familles de Westeros. Quant à l’autre partie du continent, elle se situe tout au nord de celui-ci. Figé dans un hiver éternel et glacial, ses limites et ses dimensions sont encore aujourd’hui incertaines.

Carte de Westeros
Carte de Westeros (gameofthrones.fandom)

Dorne.

Rien de mieux pour commencer la randonnée que de partir de la région de Dorne. Comme vous avez pu le voir en arrivant, la côte sud de Dorne, bordée par la Mer d’Été, est réputée pour sa dangerosité du fait des tourbillons, falaises et récifs qui la jalonne. Nous vous déconseillons donc la baignade.

Dorne - Continent de Westeros
Carte de Dorne (gameofthrones.fandom)

Au fil de votre avancée dans cette région, vous constaterez qu’elle peut se découper en trois entités paysagères différentes. L’ouest du territoire offre des terres plutôt desséchées et montagneuses. Le centre du territoire n’est qu’un désert de sable où aucune ville ni cité n’ont pu s’établir. Là-bas, l’eau y est presque aussi précieuse que l’or, et les puits sont jalousement gardés. Nous vous conseillons fortement de ne pas vous éloigner du sentier lorsque vous traverserez ce secteur. L’est en revanche forme le cœur de la région. Il se compose de collines semi-arides ponctuées de vallées fluviales fertiles comme celle de la Greenblood qui ont permis à des villes comme Sunspear de se développer.

Westeros - Dorne
© The Greenblood – Game of Thrones LCG by jcbarquet (deviantart)
Sunspear.

Vous arriverez ensuite à Sunspear, la capitale de Dorne. Vous noterez comme la ville semble construite autour du Palais Vieux, château fort qui abrite aujourd’hui la dynastie des Martell, gouvernant ces terres. D’ailleurs, de par sa présence sous l’ombre du palais, la ville a pris le surnom de « Ville Ombreuse ».

Dorne - Sunspear
© Tower of the Sun – Game of Thrones TCG by jcbarquet (deviantart)

Si vous êtes attentif, lorsque vous traverserez la ville, vous remarquerez les trois tours qui donnent son nom à la capitale. Elles ont elles-mêmes pour nom : la Tour Lance,  la Tour du Soleil et la Frégate des Sables.

Les Jardins Aquatiques.

En quittant Sunspear vers l’ouest, vous passerez alors au côté des Jardins Aquatiques. Résidence secondaire du Prince Doran Martell, ici la brise marine chasse la terrible chaleur qui accable le reste du territoire. Si vous êtes curieux, jetez un œil par-dessus le mur, peut-être apercevrez-vous les vergers, les fontaines et les bassins entourés d’une architecture de marbre rose pâle.

La Tour de la Joie.

En quittant les Jardins Aquatiques, vous piquerez tout droit vers le nord-ouest et les Montagnes Rouges qui marquent la frontière entre Dorne et le Bief. À proximité de celle-ci, et avant de quitter Dorne, ouvrez l’œil, vous apercevrez sans doute la « Tour de la Joie. »

Dorne - Tower of Joy
© Tower of joy, a song of ice and fire by mrgotland (deviantart)

De terribles événements se sont déroulés ici et bien des mystères planent encore sur ce qu’il s’y est réellement passé.

Le Bief.

En passant les Montagnes Rouges, vous quitterez Dorne pour le territoire du Bief. Cette région est considérée comme la plus fertile de Westeros. La température y est bien plus clémente que sur le reste du continent et la vie bien plus agréable. Observez autour de vous les champs et autres vignes, une grande partie des récoltes qui alimentent King’s Landing proviennent d’ici.

Westeros - le Bief
Carte du Bief (gameofthrones.fandom)

Sur les routes vous pourrez observer les paysages du Bief. Au sud-ouest de la région se trouve l’île de La Treille. C’est de là que proviennent les fameux vins de La Treille.

Situées près de l’embouchure de la Mander, la rivière principale qui parcourt le Bief, les Îles Bouclier protègent la région des raids des Fer-nés, plus au nord. Elles sont connues sous les noms de Bouclier vert, Bouclier gris, Bouclier de chêne et Bouclier du sud. En suivant le fleuve Honeywine vers l’ouest vous arriverez à Oldtown mais nous vous proposons avant un arrêt à Horn Hill.

Westeros - Le Bief
© The Honeywine – Game of Thrones LCG by jcbarquet (deviantart)
Horn Hill.

Après avoir suivi les contreforts des Montagnes Rouges et longé la frontière avec Dorne, vous apercevrez Horn Hill. Imposant château, il est le fief de la Maison Tarly un vassal des Tyrell. Vous longerez ensuite l’étang au pied du château pour poursuivre votre route vers l’ouest. Vous suivrez pendant un temps le fleuve Honeywine qui vous permettra enfin de vous rendre à Oldtown.

Oldtown.

À l’embouchure du fleuve Honeywine et au bord de la Mer du Crépuscule, vous verrez Oldtown. La ville est réputée pour être l’une des plus anciennes du Royaume, fondée par les premiers hommes. Son port, est, après King’s Landing le plus grand port, celui par lequel transite le plus de marchandises. Prenez le temps de flâner dans la ville. Observez les Septuaires et les Temples dédiés à la Foi des Sept. Le Septuaire Étoilé fut pendant longtemps le plus imposant septuaire du Royaume jusqu’à la création du Septuaire de Baelor à King’s Landing. En revanche, la Grande-Tour reste encore à ce jour le plus haut phare du Royaume. Vous n’aurez sans doute pas pu la louper.

Bief - Oldtown
Oldtown (gameofthrones.fandom)

Pour finir votre visite de Oldtown, passez devant la Citadelle des Mestres. Cet imposant édifice renferme la plus importante source de savoir et de connaissance du continent. Ici, des Mestres de tous âges de de tous horizons travaillent à la diffusion du savoir et des connaissances et pour se mettre au service des autres en les conseillant et assistant en toutes choses. N’hésitez surtout pas à vous rapprocher pour admirer les portes principales de l’enceinte gardées par une paire de sphinx.

En quittant Oldtown, vous emprunterez la Roseroad vers le nord est, en direction de Highgarden.

Highgarden.

Au loin vous commencerez à apercevoir Highgarden qui s’élève sur une vaste colline au-dessus de la Mander. La cité est protégée par trois cercles de murailles et de hautes tours de pierre blanche. On raconte même qu’entre l’enceinte extérieure et celle du milieu, s’étend un véritable labyrinthe de ronces, destiné à perde les indésirables. Au fur et à mesure de votre approche, observez les tours. Celles carrées situées au cœur du château se trouvent être les plus anciennes. Les nombreuses tours rondes et élancées s’avèrent plus récentes.

Bief - Highgarden
© Highgarden by Zippo514 (deviantart)

Observez de plus près, partout, de riches décorations et statues sont mises en valeur par le lierre, la vigne et les fleurs grimpantes. On y trouve également des bosquets, des fontaines, des cours ombragées et des portiques de marbre que vous ne pourrez malheureusement qu’imaginer. Siège actuel de la maison Tyrell et autrefois de la Maison Jardinier,  Highgarden est réputée pour sa douceur de vivre. Elle possède à la fois un magnifique septuaire, aux superbes vitraux, et un remarquable bois sacré où se dressent au bord d’un étang, non pas un, mais trois barrals millénaires connus sous le nom des Trois Chanteurs. Vous comprendrez donc aisément pourquoi le château est réputé comme le plus beau de Westeros.

Comme la visite de ce château s’avère impossible, vous ne attarderez pas plus et reprendrez la route direction l’est et les Stormlands.

Stormlands.

À Bitterbrige vous quitterez la Roseroad pour piquer plein est vers le cœur des Stormlands dans lesquels vous viendrez d’entrer. Il s’agit d’une des plus petites régions de Westeros. On y trouve une terre montagneuse difficile, des rivages rocailleux traitres pour les navigateurs et des forêts verdoyantes, y compris une partie du célèbre King’s Wood. Les côtes orientales qui donnent notamment sur la baie des Naufrageurs et la mer de Dorne sont constituées de falaises où régulièrement éclatent de terribles tempêtes qui donnent leur nom à cette région.

Westeros - Stormlands
Carte des Stormlands (gameofthrones.fandom)

Au sud-ouest du territoire se trouve une vaste région de piémonts située sur les versants septentrionaux et orientaux des Montagnes Rouges : les Marches de Dorne. On y trouve encore aujourd’hui de nombreuses forteresses issues des guerres entre les seigneurs des Marches et les Dorniens.

En continuant plein est à travers ce territoire, vous arriverez à la destination suivante.

Storm’s End.

Lorsque vous serez en vue de Strom’s End, prenez le temps d’observer le mur extérieur, aveugle. Les pierres ajustées n’offrent ni angle, ni faille par où peut s’infiltrer le moindre vent. Ce mur protège des tempêtes et des indésirables, l’ensemble de la construction. À l’abri du vent, derrière ce mur se trouvent les écuries, les cuisines, diverses cours ainsi qu’un bois sacré. Et bien sûr vous n’aurez pu le manquer, s’y trouve également le château de Strom’s End lui-même.

Stormlands - Storm's end
© The Stormlands by ming1918 (deviantart)

Observez, Storm’s End se compose d’une immense tour ressemblant à un tambour couronnée de remparts redoutables. La tour s’avère si grande qu’elle peut ainsi contenir confortablement le grenier, les casernes, l’arsenal, la salle des fêtes et les chambres du maître tout à la fois. Au sommet de cette tour se trouve évidement la salle du trône où siège le Seigneur de la Maison Baratheon lorsqu’il reçoit des émissaires.

Pour éviter de subir une des nombreuses et mémorables tempêtes qui frappent régulièrement ici, ne vous attardez pas. Vous repartirez vers le nord en direction des Terres de la Couronne.

L’île de Torth.

Sur la route pour rejoindre les Terres de la Couronne, vous pourrez observer au large, à l’est, l’île de Torth.

Il s’agit d’une petite île montagneuse située entre la baie des Naufrageurs et le Détroit. Vous ne pourrez sans doute pas le distinguer de là où vous serez, mais son paysage bucolique alterne entre sommets, lacs, cascades, prairies d’alpages et vallées ombreuses. Le château de La Vesprée y abrite la maison Torth qui exerce la suzeraineté sur l’ensemble de l’île. À cause de la couleur limpide de ses eaux, et uniquement à cause de ses eaux, on surnomme Torth « L’île aux Saphirs ». N’allez donc pas croire que là-bas se trouvent des montagnes de pierres précieuses vous en serez pour vos frais.

Après avoir profité du point de vue sur l’île, vous repartirez vers le nord et entrerez dans King’s Wood.

Les Terres de la Couronne.

En poursuivant votre route à travers le King’s Wood, dont le territoire s’étend sur les Terres de le Couronne et les Stromlands, vous entrerez dans le territoire des Terres de la Couronne. Ce territoire dépend directement du Roi des Sept Couronnes qui règne sur Westeros. Les Terres de la Couronne comprennent la grande agglomération portuaire de King’s Landing. Le commerce maritime y est donc très important, et de nombreuses routes relient ce territoire aux autres Couronnes comme vous aurez pu le constater en les empruntant.

Westeros - Terres de la Couronne
Carte des terres de la Couronne (gameofthrones.fandom)

Avant de rejoindre King’s Landing, observez autour de vous. Le relief est caractérisé par des collines et des bois escarpés. Les terres agricoles qui s’étendent à l’ouest et au nord de la capitale sont parsemées de petits bourgs, de villages et d’auberges situés le long des routes principales. Enfin, le territoire se compose de nombreux fiefs insulaires présents dans la Baie de la Néra ainsi que dans la partie occidentale du Détroit, comme la forteresse de Dragonstone.

Pour continuer le circuit, vous vous dirigerez vers King’s Landing située sur l’embouchure de la Néra.

King’s Landing.

Arrivant par King’s Wood, il vous faudra traverser la Néra puis emprunter la Porte de la Rivière pour entrer dans King’s Landing, capitale de Westeros et siège du pouvoir royal. Comme vous aurez pu le constater, la ville est ceinturée d’un puissant rempart, ouvert par 7 portes chacune gardées par le guet. En entrant par le sud-est, vous arriverez directement sur le port. Il se dresse à l’est de la ville, au pied des remparts, entre le front de mer de la baie de la Néra et l’embouchure du fleuve. Celui-ci comme vous pouvez le voir, est constitué d’une centaine de quais et assure le commerce avec les villes portuaires des Sept Couronnes. On y trouve le marché aux poissons ainsi que de nombreuses échoppes et tavernes.

Avancez un peu et entrez à proprement parler dans la ville.

À l’origine, trois collines constituaient le cœur de la ville, mais avec le temps celle-ci s’est agrandie. On y trouve un grand nombre de boutiques, d’auberges, de tavernes, de bordels et même de cimetières. Nul doute que vous trouverez à vous occuper et à y loger pour une nuit ou plus.

Terres de la couronne - King's Landing
© King’s Landing by dripoint (deviantart)

Prenez le temps néanmoins d’admirer quelques incontournables et si vous craignez de vous perdre, consultez le plan de la capitale.

Le DONJON ROUGE

Ainsi à l’est, sur la Grande Colline d’Aegon, vous pourrez apercevoir le Donjon Rouge. Siège du roi et de la famille royale, c’est donc le centre politique du royaume, le Roi, sa Main et le conseil restreint gouvernent depuis cet endroit. Plus château complexe que simple donjon, le Donjon Rouge est composé d’une multitude de salles et tours. À défaut de pouvoir le visiter, nous vous proposons une petite description.

Ainsi, à l’intérieur de celui-ci se trouve la splendide salle du trône et son célèbre trône de Fer, la salle du Conseil Restreint ainsi que la Grande Galerie pour les réceptions ou encore le Septuaire royal, les cuisines et écuries ainsi que les centaines de salles et pièces nécessaires au fonctionnement du Donjon Rouge et aux réceptions royales. S’y trouve également la Tour de la Main qui abrite bureau, salle du conseil et appartements privés pour la Main et sa maisonnée. La Citadelle de Maegor est une tour où se situent les appartements de la famille royale. Enfin, de nombreuses autres tours composent l’ensemble, comme celle de la Blanche Epée où se trouvent les chambres des membres de la garde Royale. Bien évidement s’y trouvent aussi de nombreux cachots et souterrains, ainsi qu’un bois sacré – mais sans Barral – et des jardins royaux.

Le Septuaire de Baelor.

Détachez votre regard du Donjon Rouge pour vous tourner vers le sud. Vous apercevrez maintenant la colline de Visenya où se trouve le somptueux Grand Septuaire de Baelor. Celui-ci a été nommé en l’honneur du roi Baelor Targaryen, connu pour sa piété et pour son pacifisme religieux, qui a ordonné sa construction. Une statue du roi Baelor est située sur la place devant le Septuaire.

©Great septon of Baelor by Marc Simonett (deviantart)

Prenez le temps d’admirer son architecture caractérisée par sept tours élancées et cristallines entourant un dôme de verre, d’or et de cristal. Les murs du bâtiment sont de marbre blanc et ses lourdes portes massives, de bronze. À l’intérieur les statues des Sept y sont exposées, témoignage de la Foi des Sept qui règne sur le continent. Il s’agit à ce jour du plus grand et du plus beau Septuaire dédié à la foi des Sept.

Fossedragon.

Portez maintenant vos yeux sur le nord et la Colline de Rhaenys où se dresse Fossedragon. Si autrefois la bâtisse colossale abritait les dragons de la Maison Targaryen, elle n’est aujourd’hui plus qu’un immense édifice en ruine qui sert encore pour accueillir quelques évènements majeurs mais rares comme le banquet de mariage du Roi. Au sud-est de la colline, on y trouve le quartier du Culpucier qui est le plus pauvre et le plus mal famé de King’s Landing. Nous vous déconseillons de vous y aventurer.

Une fois que vous avez achevé votre visite de King’s Landing, dirigez-vous vers le nord. Vous emprunterez la porte de Fer et la route de Rosby pour longer la baie de la Néra où vous apercevrez les îles inféodées à la Couronne, jusqu’à la destination suivante.

Dragonstone.

Au sortir de King’s landing, vous remonterez les Terres de la Couronne vers le nord. Vous arriverez ensuite en vue de Dragonstone qui trône au large, dans la Baie. Observez, Dragonstone est construite au flanc de la montagne nommée Montdragon. Il s’agit d’un ancien volcan qui surplombe l’île et dont les sous-sols sont riches en dragonglass, que l’on appelle aussi obsidienne. L’île est humide et morne, quant à la forteresse, c’est une des plus isolées et lugubres des Sept Couronnes. Autrefois domaine des Targaryen, elle appartient aujourd’hui à la Couronne, et le Roi Robert l’a confié à son frère cadet Stannis Baratheon.

Admirez de loin la structure de la citadelle. Elle est un vibrant hommage aux dragons avec ses tours à l’effigie de ces créatures. Entièrement construite en basalte, une roche noire volcanique, elle est cernée de trois enceintes et domine une petite ville et un port.

Terres de la couronne - Dragonstone
© Dragonstone by Naseemk023 (deviantart)

On dit que l’intérieur de la forteresse est aussi froid et austère que son extérieur. Elle recèle néanmoins une des plus imposantes pièces de Westeros. En effet, au sommet de la plus haute tour, se trouve une vaste pièce ronde au centre de laquelle se dresse la table peinte, façonnée à l’image de Westeros. Cette table représente chaque golfe, péninsule, baies, fleuves, montagnes, villes, châteaux, lacs et forêts du Royaume. Un magnifique ouvrage qu’il vous faudra simplement imaginer faute de pouvoir le voir vous-même.

Dans une grotte, bien cachée au pied de Dragonstone, on trouve sur les murs quelques gravure des enfants de la Forêt, preuves que ceux-ci ont vécu sur l’île bien avant les Hommes.

Lorsque vous aurez fini d’admirer de loin la forteresse de Dragonstone, vous redescendrez vers King’s Landing pour rattraper la Goldroad et prendre direction plein ouest.

Terres de l’Ouest.

En suivant la Goldroad, vous retraverserez une partie du Bief avant d’atteindre les Terres de l’Ouest. Observez, il s’agit d’une région au relief varié, entourée de collines à l’est et au sud, et bordée à l’ouest les côtes rocheuses de la Mer du crépuscule. Collines, plaines et vallées sont parcourues par des rivières et parsemées de lacs et forêts. Du fait de son climat tempéré et de la richesse de son sol, les champs et pâturages y abondent. Sous vos pieds, le sous-sol riche en ressources minières a permis pendant des années l’exploitation de diverses mines d’or qui firent la richesse des Seigneurs de l’Ouest, les Lannister.

Westeros - Terres de l'Ouest
Carte des Terres de l’Ouest (gameofthrones.fandom)

En suivant la Goldroad, vous arriverez à la destination suivante de ce circuit : Lannisport.

Lannisport.

Lannisport, ville portuaire très active, trône à la troisième place des villes de Westeros par sa taille, après King’s Landing et Oldtown. Située sur la côte ouest de Westeros, sur la Mer du Crépuscule, juste au sud de Castral Roc elle est gouvernée au nom de Tywin Lannister par une branche cadette de ces derniers. Relativement célèbres les orfèvres de Lannisport voient leur travail s’exporter jusque dans les lointaines contrées d’Essos. Prenez donc le temps d’admirer leurs ouvrages en parcourant les rues de la ville. Vous pourrez même vous laisser tenter par une petite folie et un achat impulsif !

Westerlands - Lannisport
© Lannisport – Game of Thrones TCG by jcbarquet (deviantart)

Au sud de Lannisport se trouve la Ocean Road, qui relie le port à Highgarden. Au nord, la route se dirige vers Casterly Rock. Vous l’emprunterez donc pour rejoindre le Rock.

Casterly Rock.

Levez la tête et admirez. Vous voici maintenant arrivés au Rock, le fief des Lannister. Le château de Casterly Rock se situe sur un promontoire rocheux surplombant la Mer du Crépuscule. Le promontoire vous impressionne, pas vrai ? Il mesure deux à trois fois la hauteur du Mur. À son sommet, le château domine la ville principale de Lannisport que vous pouvez apercevoir en contre bas. Une mine d’or se situe sous le Rock, il s’agit d’une des plus productives du domaine et fournit à la Maison Lannister l’essentiel de leur richesse.

Westerlands - Casterly Rock
© Casterly Rock, House Lannister by Andrewryanart (deviantart)

Si vous observez bien le château, vous constaterez que celui-ci est en partie troglodyte. En effet, de nombreuses salles ont été construites au cœur même du Rock, creusée à même la roche. En contournant le Rock, vous passerez devant la « Bouche du Lion », l’entrée principale de la forteresse. Difficile de la louper, située à environ soixante mètres au-dessus du sol cette entrée naturelle, est accessible par une grande rampe constituée de nombreuses marches. Elle n’y parait pas, mais cette entrée permet de laisser passer vingt cavaliers de front.

Une fois votre contemplation passée, vous reprendrez la route vers le nord est. Il s’agit de la River Road, qui vous conduira dans les Riverlands.

Les îles de Fer.

Avant de rejoindre les vallée enchanteresses des Riverlands, vous emprunterez une petite route vers l’ouest afin de vous rapprocher la côte. De là, vous pourrez apercevoir les Îles de Fer, habitées par les Fer-nés de redoutables pillards et d’excellent marins.

Westeros - Iles de Fer
Carte des îles de Fer (gameofthrones.fandom)

Les îles de Fer se composent d’un archipel, situé dans la baie du Fer-nés et la Mer du Crépuscule. De nombreux îlots et sept îles majeures constituent l’ensemble de l’archipel. Ces îles se nomment Pyk, Grand Wyk, Vieux Wyk, Harloi, Orkmont, Salfalaise et Noirmarées. Vous pouvez les apercevoir si vous plissez bien les yeux. En outre, on compte près de 43 îles et îlots autours de celles-ci.

Comme vous pouvez vous en douter en voyant ces éperons rocheux au milieu de la mer, il s’agit de la région des Sept couronnes la moins peuplée et également l’une des plus pauvres. En effet, il y est quasi impossible de faire pousser des cultures là-bas, aussi les ressources des Fer-nés proviennent principalement de leurs mines de fer et des produits de la mer. Et si vous vous demandez pourquoi aucun arbre ne pousse sur ces îles, c’est simplement qu’ils sont régulièrement coupés pour permettre la construction navale de la redoutable flotte des Fer-Nés.

Westeros - Iles de Fer
© Iron Islands by eternalyoung (deviantart)

Notez que contrairement au reste du continent, où la Foi des Sept est vénérée (à l’exception du Nord, mais nous y reviendrons), ici la religion qui prime est celle du Dieu Noyé liée à l’Antique Voie à laquelle les Fer-nés aimeraient revenir.

Pyke.

L’île située devant vous, légèrement sur la gauche est l’île de Pyke, la capitale des Îles de Fer et le siège ancestral de la maison Greyjoy. Il s’agit d’un ancien cap, brisé par les assauts des vagues, dont il ne reste que trois îles et une quinzaine d’îlots rocheux en forme de pic. C’est néanmoins sur cet îlot ravagé que se dresse le château des Greyjoy, du même nom que l’île. Observez, si vous avez une bonne vue vous constaterez que les pierres le constituant, du même noir que les falaises avec lesquelles il ne semble faire qu’un, ont un aspect luisant en raison des embruns. En outre, elles sont constellées de lichen vert sombre et de fientes d’oiseaux de mer. Comme vous pouvez vous en douter, Pyke est une forteresse austère, lugubre et extrêmement humide.

Pyke
© Pyke by lyno3ghe (deviantart)

Regardez bien, le château s’étale sur les éperons rocheux, reliés entre eux par des passerelles de bois et de cordes ou des ponts de pierres, couverts ou non. L’entrée se fait par la poterne principale, elle relie l’île principale où se dresse le Grand Donjon, abritant les appartements de la famille Greyjoy. Sur une seconde île se trouve le donjon des cuisines, sur l’île suivante, le donjon Sanglant aux pièces plus vastes accueillant les invités de marques. Sur les pics rocheux alentours, des tours servent de dépendances. Enfin, si vous ouvrez bien les yeux, vous pourrez distinguer à l’extrême pointe de l’archipel, juchée sur un piton difforme la tour de la Mer au sommet de laquelle flotte l’étendard de la maison Greyjoy, la seiche d’or sur champ noir.

Lorsque vous aurez fini d’observer les îles, vous rebrousserez chemin jusqu’à la River Road, celle-ci vous conduira directement dans les Riverlands pour la suite du voyage.

Riverlands.

En traversant la chaîne de montagnes sur votre trajet vous entrerez dans les Riverlands. Observez, il s’agit une terre plate et fertile, parsemées de petites bourgades et de marchés et traversée par de nombreux fleuves et rivières. Ces derniers servent pour le commerce mais aussi comme voies de navigation.

Westeros - Riverlands
Carte des Riverlands (gameofthrones.fandom)

Au loin vous pouvez apercevoir les fleuves principaux traversant cette région, la Verfurque, la Bleufurque et la Ruffurque qui se réunissent en aval au Trident, lequel se jette ensuite à l’est dans la Baie des Crabes, au nord des Terres de la Couronne.  Sur votre gauche, à l’ouest, vous pouvez encore distinguer la Baie des Fer-nés et les Îles de Fer. Bien plus au nord, une zone de marais appelé The Neck forme la frontière avec l’immense territoire du Nord.  Enfin, au nord est vous pouvez apercevoir les hautes Montagnes de la Lune qui servent de frontière entre les Riverlands et le Val d’Arryn.

Officiellement, la capitale des Riverlands est The Twins qui appartient à la maison Frey. Mais le pouvoir de la région est surtout détenu par la maison Tully vivant à Riverrun. En remontant entre la Culbute et la Ruffuque, vous y arriverez d’ailleurs sans encombres.

Riverrun.

Vous voila maintenant au pied de Riverrun. Prenez le temps d’observer le château, de forme triangulaire il se compose d’une tour à chaque angle. Regardez, celle recouverte sur ses flancs de lierres noueux est la tour d’Abée. La Tour d’Aigue, elle, s’ouvre sur la Porte d’Eau par laquelle les embarcations peuvent pénétrer dans le château. L’escalier d’eau permet ensuite de rejoindre la courtine inférieure. À l’inverse, la porte de la Rivière donne, via un pont-levis, sur la courtine supérieure où on accède ainsi aux jardins du bois sacré, ainsi qu’au Septuaire.

La dernière tour est le donjon de la forteresse. Il abrite la grande salle, une salle d’audiences privée et les appartements du seigneur de la maison Tully. Si vous observez bien à l’est, vous pourrez également voir au niveau inférieur de ces appartements, la loggia qui donne accès à la terrasse, laquelle trône au dessus des eaux tumultueuses du confluant des deux rivières. Le niveau supérieur de ces appartements abrite quant à lui la chambre seigneuriale qui bénéficie, comme vous pouvez vous en douter, d’une vue splendide sur le paysage alentour.

Riverlands - Riverrun
© Riverrun by Karamissa (deviantart)

Si vous aviez dans l’idée de faire à pied le tour complet de Riverrun, oubliez. Sa plus grande particularité réside dans sa position. En effet, La Ruffurque et la Culbute dessinent les côtés d’un triangle et une vanne en amont peut transformer, une fois ouverte, le troisième côté en une large douve. Douve qui transforme donc la forteresse en une île imprenable du fait des fosses d’une profondeur et d’une largeur peu communes. Assiégé de nombreuses fois au cours des siècles, le château a rarement été pris, et jamais d’assaut.

Une fois que vous aurez fini d’admirer Riverrun, reprenez la route vers The Eyrie. En chemin vous vous arrêterez à Harrenhal et si vous trouviez Riverrun imposant, vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Harrenhal.

Sur la route de The Eyrie, vous ferez un détour par Harrenhal. Même à grande distance vous pouvez voir l’imposante forteresse. Elle est connue pour être l’un des plus colossaux des châteaux de Westeros. Pour vous faire une idée, dites vous que dix Riverrun tiennent dans cette forteresse. Et oui !

Comme vous pouvez cependant le remarquer, Harrenhal n’est plus que ruines. C’est là le résultat d’une attaque de Dragon, car seul leur feu est assez puissant pour faire fondre la pierre. Par la suite, en vous approchant un peu vous pourrez remarquer les tours grotesques et déformées. Aujourd’hui, seuls les tiers inférieurs de deux des cinq tours sont occupés. Le reste est délabré et laissé à l’abandon depuis quatre-vingts ans.

Riverlands - Harrenhal
© Harrenhal by Lyno3ghe (deviantart)

Imaginez cependant, du temps de sa grandeur, les cuisines étaient si vastes qu’elles pouvaient contenir la grande salle d’un château classique. Quant à la loggia seigneuriale, elle couvrait la même surface que la grande salle de bien des forteresses. On dit également que les écuries pouvaient accueillir un millier de chevaux. Et sa grande salle était appelée la Salle aux Cent Cheminées.

À l’heure actuelle cependant on ne trouve plus à Harrenhal qu’une armurerie, une forge, une brasserie, un septuaire et une arène de combat. Nous vous déconseillons néanmoins de vous y attarder. On dit Harrenhal maudite et peu de gens aiment flâner dans le coin, nous vous conseillons de faire comme eux.

Vous reprendrez donc la route, mais avant de poursuivre au cœur de Riverlands, nous vous proposons de faire un détour par le Val d’Arryn, juste à côté. Pour se faire, vous remonterez jusqu’à la King’s road. Une fois arrivés au Trident vous prendrez direction plein est.

Le Val d’Arryn.

En approchant du Val, vous pourrez apercevoir au loin les Montagnes de la Lune. Celles-ci bordent ses frontières occidentales et séparent le territoire du reste du royaume des Sept Couronnes. Le col principal en est verrouillé par la forteresse de la Porte Sanglante. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez la franchir sans soucis en donnant le nom de votre tour opérateur Piwwie compagnie®

La topographie particulière du Val, bordé par les côtes déchiquetées de la Morsure au nord, le détroit à l’ouest, et la baie des Crabes au sud, fait du Val d’Arryn une région facilement défendable. D’ailleurs de nombreuses armées ont échoué à s’en emparer.

Westeros - Val d'Arryn
Carte du Val d’Arryn (gameofthrones.fandom)

Comme vous pourrez le constater sur la route menant à The Eyrie, les terres vallonnées très fertiles, protégées par les montagnes abruptes au rude climat hivernal, forment une région boisée et verdoyante. On y trouve aussi de nombreux lacs, rivières et torrents de montagne.

Westeros - Le Val d'Arryn
© The Eyrie by Syntetyc (deviantart)

Pour atteindre votre prochaine destination, vous poursuivrez par la route principale, qui serpente entre deux flancs de montagne abrupte. En traversant le Val d’Arryn, vous prendrez néanmoins garde aux clans qui vivent dans les collines alentour. Ils aiment à dépouiller les voyageurs et la compagnie Piwwie n’assure pas les randonneurs contre ces attaques.

The Eyrie.

Au détour du chemin, vous pourrez apercevoir le château, surplombant les alentours. En effet, la forteresse est bâtie sur un éperon rocheux des Montagnes de la Lune, le faisant culminer à plus de 6000 mètres d’altitude. Oui, oui, vous avez bien lu, nous espérons que vous n’avez pas le vertige !

Pour en revenir à The Eyrie, sa position ainsi que l’étroitesse de son accès en font une forteresse imprenable. En effet, pour rejoindre le château, il faut d’abord traverser trois forts, situés en enfilade sur le contrefort de la montagne et baptisés Pierre, Neige et Ciel. Depuis Ciel, la fin de l’ascension s’effectue par une cheminée naturelle dotée d’un escalier grossier fait de prises pour les mains et les pieds creusées à même la roche. Néanmoins -et heureusement – il est également possible d’emprunter un monte-charge pour achever cette ascension.

Val D'Arryn - The Eyrie
© Journey to the Eyrie by Pauperia (deviantart)

De votre position, en contre-bas, observez la forteresse en elle-même. De taille plutôt modeste elle est bâtie dans une pierre blanche. Cette dernière confère un aspect immaculé à ses murailles et ses sept tours.

Vous ne pourrez bien évidement pas accéder à la forteresse elle-même. Mais vous pourrez néanmoins passer la nuit dans le premier fort avant de reprendre la route. Nous vous conseillons cependant de ne pas vous faire remarquer, la justice aux Eyrie est expéditive. En effet, pas de bourreau ici, mais une simple Porte de la Lune, ouverture dans à même le sol dans la Grande salle, par laquelle sont expédiés les coupables. Nous vous laissons imaginer la chute ! Quand à leur cellule, point de barreaux ni de verrou. Il s’agit de simples ouvertures, creusées à même la montagne, dotées d’un sol plus ou moins pentu et ouvertes sur le vide. On les appelle Cellules Célestes, et plus d’un prisonnier, devenu fou par l’enfermement a décidé de faire le grand saut…

The Twins. (Riverlands)

Après une nuit passée dans le fort de Pierre, vous reprendrez la route en sens inverse pour quitter le Val. Au sortir du Val d’Aryyn, vous retournerez dans le Riverlands. Vous remonterez  alors la King’s Road vers le nord pour rejoindre la suite de la randonnée et The Twins, un peu plus à l’ouest.

Comme vous pouvez le constater, The Twins se compose de deux châteaux puissamment fortifiés. Ces derniers, reliés par un pont en pierre qui enjambe la Verfurque, permettent la traversée de celle-ci. De ce fait, tous ceux souhaitant accéder à la berge opposée doivent alors payer un tribut aux Frey, seigneurs du domaine. Heureusement pour vous, la King’s road permet un autre passage, plus à l’est de la forteresse. Vous n’aurez donc pas à monnayer votre passage sur la Verfuque.

Riverlands - The Twins
© The Twins by goravsky (deviantart)

Aux deux extrémités du pont se dressent donc deux châteaux identiques, constitués d’un donjon de pierre sous lequel se situe l’accès au tablier. Observez sur celui devant vous, une enceinte de pierre et une douve profonde enjambée par un pont-levis protègent chaque donjon. 

Les Frey n’étant pas réputés pour leur hospitalité, nous vous conseillons de ne pas trop vous attarder dans le coin et de quitter le Riverlands pour le Nord.

Vous avez pris des vêtements chauds j’espère ?

Le Nord.

En poursuivant votre trajet sur la King’s road, vous entrerez dans la partie méridionale du Nord, The Neck. Vous remonterez ensuite de plus en plus dans le Nord jusqu’à rejoindre le The Gift et The Wall qui forment la limite septentrionale de Westeros. Tout en avançant,  prenez le temps d’observerez autour de vous.

Le Nord  représente un vaste territoire puisqu’il s’agit de la plus grande région des Sept Couronnes. À elle seule, elle couvre presque autant de superficie que toutes les autres réunies. Cependant, la région est peu peuplée. Seuls des villages et de petits hameaux parsèment le territoire à l’exception de quelques rares forteresses et grosses villes. De vastes étendues sauvages, des forêts, des collines couvertes de pins et des montagnes enneigées composent le paysage du Nord. Comme vous pouvez d’ors et déjà le ressentir, le climat y est rude et froid en hiver. Et parfois il neige même en été ! ne soyez donc pas surpris.

Westeros - le Nord
Carte du Nord (gameofthrones.fandom)

À l’exception des îles de fer qui vénèrent le Dieu Noyé, les habitant du Nord sont les seuls habitant de Westeros à ne pas pratiquer la religion des Sept. En effet, du fait de leur histoire étroitement liée avec celle des Premiers Hommes, ils sont resté fidèles aux Anciens Dieux. On dit que ceux-ci s’expriment dans le soupir du vent et le bruissement des feuilles. Restez donc aux aguets et tendez l’oreille durant votre visite du Nord.

Pour poursuivre celle-ci, vous traverserez les marécages qui composent The Neck, puis rejoindrez Moat Cailin.

Moat Cailin.

Vous vous en doutez peut-être mais les marécages que vous traversez sont de loin les plus grands de Westeros. De ce fait, l’extrémité nord du Neck forme un point d’étranglement stratégique contrôlé par le château de Moat Cailin que vous pouvez apercevoir en face de vous.

Contrairement à ce que son emplacement stratégique laisse penser, Moat Cailin n’est plus habité depuis des siècles. Il ne reste donc de la forteresse que des vestiges, composés d’énormes blocs de basalte noir qui prennent un aspect huileux avec l’humidité ambiante et qui gisent éparpillés ou à demi enfouis dans la tourbe des marécages environnants. Sur la vingtaines de tour de la forteresse, que l’on dit construite par les Premiers Hommes, seules trois se trouvent encore debout.

Le Nord - Moat Cailin
© Moat Cailin by ReneAigner (deviantart)

Néanmoins, le château n’est pas pour autant inutile. En effet, ses trois dernières tours verrouillent les accès au Nord, puisque tout voyageur, d’où qu’il vienne, se voit forcé de passer entre elles du fait de l’impraticabilité des marais qu’elles dominent. Vous devrez donc vous aussi traverser la Tour du Concierge afin de poursuivre votre randonnée.

White Harbor.

Une fois sortis des marais, piquez vers l’est en quittant la King’s road pour faire un détour rapide vers White Harbor.

Bien qu’étant d’une taille très inférieure aux autres agglomérations majeures des Sept Couronnes, White Harbor est la plus grande et la plus riche ville du Nord. De surcroit, il s’agit de l’unique port commercial d’envergure, libre des glaces, même au plus fort de l’hiver. On dit d’ailleurs que si Winterfell est le cœur du Nord, White Harbor en est la bouche. En effet, la ville accueille les denrées qui descendent de la White Knife à bord de fines mais robustes embarcations : hydromel, peaux, bois et laine. L’agglomération est également célèbre pour ses orfèvres qui travaillent l’argent.

Le Nord - White Harbor
© Game of Thrones LCG – White Harbor by jcbarquet (deviantart)

Afin de poursuivre votre trajet, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez rebrousser chemin pour rejoindre la King’s road et reprendre la route vers le nord du continent. Ou vous pouvez demander à vous faire embarquer pour remonter la White Knife jusqu’à Castle Cerwyn où vous retrouverez là aussi la King’s road. Dans les deux cas vous arriverez à la destination suivante : Winterfell.

La Ville d’Hiver.

Vous voici maintenant arrivés au cœur du Nord, au pied de la forteresse de Winterfell. Juste devant vous, sous son rempart se trouve la « Ville d’hiver » . Quasi vide en été celle-ci se remplit pendant les long mois d’hiver. Elle abrite ainsi les habitants des alentours qui viennent chercher chaleur et protection sous l’ombre du château. On y trouve aussi une taverne, ouverte à l’année. N’hésitez pas à y prendre une chambre pour vous reposer avant de poursuivre votre voyage. Vous pourrez en outre profiter de quelques jours de repos pour observer plus à votre aise l’imposant château de Winterfell.

Winterfell.

Winterfell se déploie dans toutes les directions, à la manière d’un gigantesque labyrinthe de moellons gris, de tours, de cours, de tunnels, que vous pourrez observer en en faisant le tour. Si vous voulez vous repérer plus facilement, prenez avec vous le plan du château, il vous permettra de vous faire une meilleure idée de sa disposition.

Comme vous pouvez donc le voir sur le plan, et l’apercevoir depuis l’extérieur, le château est composé de nombreuses tours. La plus imposante est le donjon central servant de résidence à la famille Stark depuis des millénaires. Au sud de celui-ci se trouve la grande salle qui accueille les réceptions et autres fêtes. Un ponceau partant du nord du donjon permet de le relier à l’arsenal tout en offrant un point de vue sur la cours principale. À l’est de cette cours, vous pouvez apercevoir le toit de la bibliothèque, du beffroi qui sert de tour de guet et de la roukerie sous laquelle se situent les cuisines. De ombreuses autres pièce ne sont malheureusement pas visible depuis l’extérieur.

Le Nord - Winterfell
© Winterfell by Scharborescus (deviantart)

Ce qui surprend tous les visiteurs qui ont la chance de séjourner à Winterfell, c’est que malgré sa situation septentrionale, la forteresse bénéficie d’une atmosphère douce même en hiver. Cela s’explique par le fait que ses bâtisseurs ont capté les sources chaudes sur lesquelles elle s’élève pour réchauffer les grandes salles de pierres. Les appartements sont de ce fait douillets et ne nécessitent que rarement d’y faire du feu. Astucieux n’est-ce pas ?

En continuant votre tour du château, vous verrez au nord-ouest de la forteresse le bois sacré. Vous ne pouvez pas le louper, le barral qui y siège en maître dépasse largement des remparts. Quant à sa couleur d’un rouge vif, elle se détache sans problème sur l’horizon blanc. Ici plus que jamais on y ressent toute l’influence des Premiers Hommes et des Anciens Dieux vous ne trouvez pas ?

Bear Island.

Lorsque vous aurez achevé votre contemplation de Winterfell vous reprendrez la King’s road toujours en vous dirigeant vers le nord. Après avoir longé The Long Lake, vous piquerez plein ouest pour rejoindre la côte. De là vous aurez une superbe vue sur l’île aux Ours.

Le Nord - Bear Island
© Bear Island by Gall Source (pinterest)

En forme de croissant et située au centre de la baie des Glaces l’île aux Ours est le fief de la maison Mormont, vassale des Stark. En raison de sa position géographique, vous devez bien vous douter que là-bas les hivers y sont particulièrement rigoureux. De plus, des collines rocailleuses et abruptes, des forêts denses et des torrents glacés, que vous pourrez apercevoir si vous avez de bon yeux, constituent le paysage de l’île. En outre, et comme son nom l’indique de nombreux ours la peuplent. De ce fait, sa population vit de manière clairsemée. Elle s’installe surtout le long des côtes où elle tire sa subsistance de la pêche.

Les habitants y sont rudes et sauvages, à l’image de leur terres. Mais ils s’avèrent être de farouches guerriers, aussi bien les hommes que les femmes et d’une fidélité sans faille à leur Seigneur.

 

Si vous n’êtes pas du genre aventuriers et que vous craignez le froid et les contrées hostiles, nous vous conseillons de cesser ici votre randonnée. Si vous aimez l’aventure et le risque, cet itinéraire bonus est fait pour vous.

Bonus pour les aventuriers : Le mur et au-delà.

En poursuivant plein nord et en longeant la côte, vous arriverez en vue du Mur. Ne vous inquiétez pas, vous l’apercevrez de loin. Il mesure plus de 200 mètres de haut et sépare d’ouest en est les Terres des Sept Couronne des terres des sauvageons. Imaginez, il est suffisamment épais pour permettre à douze cavalier d’y chevaucher de front à son faîtes !

Westeros - The Wall
© Castle Black – The Wall by mattolsonart (deviantart)

Dix neuf forts sont disséminés tout au long du Mur afin d’en assurer la protection, mais au fur et à mesure des années et de leur diminution en nombre, les hommes de la Garde de la Nuit furent obligé d’en abandonner peu à peu. Aujourd’hui seuls trois forts sont encore occupés par la garde, les autres ayant été abandonnés et leurs passages scellés. Shadow Tower est le fort encore actif le plus près, surveillant l’extrémité ouest du Mur, mais il n’apporte pas grand chose de sa visite. Aussi nous vous proposons de longer le Mur jusqu’à Castle Black pour vous équiper. Vous longerez ensuite le Mur jusqu’à Eastwatch pour ensuite passer – si le cœur vous en dit – de l’autre côté du Mur.

Castle Black.

Chers randonneurs, vous allez entrer dans Castle Black, la place forte principale des Hommes de la Garde de la Nuit.

Contrairement à ce que son nom indique, Castle Black n’est pas à proprement parler un château. En effet, comme vous l’aurez remarqué à votre arrivée, hormis le Mur lui-même, il est dépourvu de remparts ou de fossés qui lui permettrait de tenir un siège. En même temps, la mission des Hommes de la Garde de la Nuit est d’empêcher les sauvageons d’entrer, personne à Westeros n’aurait donc d’intérêts à assiéger par le sud la forteresse.

Comme vous le constaterez en entrant, ici vivent près de 600 frères jurés tous ayant prêté serment de défendre le Mur et de protéger les royaumes humains. Mais méfiez-vous. À l’heure actuelle, une grande partie de la Garde de la Nuit se compose d’assassins, de voleurs et de violeurs qui ont préférés prendre le Noir plutôt que finir pendus. Même si le Lord Commandant Mormont les dirige d’une main de fer, nous vous conseillons la prudence.

Castle Black
© game of thrones – castle black by Gycinn (deviantart)

Comme vous pouvez le voir, le château se compose de diverses tours et bâtiments de pierres et de bois dont une partie tombe en ruine faute d’homme pour les entretenir. Néanmoins une bonne partie des bâtiments reste habitable. Si vous êtes attentif, vous observerez ici et là des accès souterrains qui permettent de relier entre eux les différents bâtiments. Ces derniers sont très utiles en plein cœur de l’hiver lorsque la neige recouvre la cours et empêche de rejoindre par l’extérieur les différentes parties du château.

Pour les aventuriers, vous pouvez profiter de votre arrêt ici pour rejoindre le haut du Mur et jeter un œil de l’autre coté. Pour cela, vous pouvez au choix emprunter l’escalier qui serpente le long du Mur jusqu’au sommet ou alors prendre le monte-charge.

Eastwatch by the Sea.

Après avoir achevé votre visite de Castle Back, vous reprendrez la route plain est en longeant le Mur. Vous arriverez alors à Eastwatch by the Sea, le fort qui assure la sécurité de la partie est du Mur.

Eastwatch est le seul fort à posséder un port lequel donne sur la baie des Phoques. Ce port assure à la Garde de la Nuit au accès commercial au reste des Sept Couronnes et permet la circulation de certain homme sans passer par le long trajet de la King’s road. Ici, les sauvageons peu ou pas hostiles à la Garde viennent faire du troc avec les frères jurés et les marchands, échangeant des fourrures ou de l’ambre contre des ustensiles de cuivre, du vin ou du sel. Ne soyez donc pas surpris si vous en apercevez certains dans les parages.

Eastwatch By The Sea
© Eastwatch By The Sea by ElegantWaster (deviantart)

Si vous vous sentez prêts à affronter les rigueurs du territoire hostile d’au-delà du Mur, empruntez donc le tunnel qui permet, en passant sous le Mur, de passer au nord. Sachez cependant que la Compagnie Piwwie n’organise pas de rapatriement pour les randonneurs égarés au-delà du Mur. Vous vous y engagez donc à vos risques et périls.

Beyond the Wall.

La forêt hantée.

Une fois franchi le tunnel d’Eastwatch, vous voilà livré à l’immensité du nord. Le vrai Nord selon les sauvageons qui le peuplent. Vous traverserez d’abord une profonde et dense forêt. Il s’agit de la Forêt Hantée, qui couvre la partie méridionale de ce territoire. Celle-ci comporte de nombreux lacs et rivières, et abrite une faune variée et agressive, restez donc sur vos gardes. Elle abrite également quelques petits villages sauvageons dispersés.

Carte d’au-delà du Mur (gameofthrones.fandom)

En vous dirigeant vers l’ouest, vous pourrez tomber sur  le Manoir de Craster, un « ami » de la Garde qui, s’il est bien disposé envers vous, pourra vous fournir pour un temps, gîte et repas. Attention cependant. Ne touchez pas, ne regardez pas et ne parlez pas à ses femmes/filles. Et surtout ne posez aucunes questions à propos de ses fils.

Frostfangs.

En continuant vers le nord-ouest, vous arriverez ensuite dans le massif de Frostfangs. Soyez prudent, il s’agit d’un lieu glacial et venté, où des chaos de rocs en suspens et les stalactites de glace menacent les rares sentiers praticables. Seuls le Peuple Libre sait se déplacer dans risques par ici, mais nous doutons qu’ils se proposent de vous guider. Au cœur du massif, au pied de la Laiteuse, se dresse Le Poing des Premiers Hommes. Il s’agit d’une colline aux flancs abrupts entouré de bois et qui domine le panorama. Si vous vous sentez de tenter l’ascension (par la face sud, la moins escarpée), vous pourrez profiter du panorama qu’elle offre et observer les ruines d’une très ancienne forteresse édifiée à son sommet par les Premiers Hommes.

The Frostfangs
© The Frostfangs by ReneAigner (deviantart)

Profitez de votre présence sur ce point haut pour observer encore plus loin. À l’ouest de Frostfangs se trouve la Grève glacée qui borde la côte nordique de la baie des Glaces. Au nord s’étendent les Contrées de l’éternel hiver, vastes régions glacées et non cartographiées. À l’est, se trouve la forêt hantée que vous venez de traverser et au loin derrière, la Mer Grelotte. Nous vous déconseillons fortement de vous aventurer plus encore dans le territoire du Peuple Libre. À partir d’ici vous pouvez donc faire demi-tour pour rejoindre l’un des trois châteaux de la Garde et revenir vers des contrées plus civilisées.

Le Bosquet sacré.

Avant de définitivement quitter les terres d’au-delà du Mur, faites un dernier détour par le Bosquet Sacré. Ici trônent neuf Barral, portant chacun une face sculptée avec une expression différente. C’est ici que les frères de la Nuit fidèles aux Anciens Dieux viennent prêter serment depuis la nuit des temps. De ce point, vous êtes à moins de 2h de cheval de Castle Black !

© The Weirwood Tree by Patrick Jensen (Telltale)

Amis voyageurs, votre randonnée s’achève donc ici. La Compagnie Piwwie espère que vous avez passé un agréable moment à nos côtés. N’hésitez surtout pas à nous faire savoir via le sondage lequel de ces lieux vous avez préféré (8 choix possibles). Quant à ceux qui auraient des questions sur cet univers, n’oubliez pas qu’Harkady la Troubadour est à votre disposition pour y répondre.

Pour ceux voulant prolonger l’expérience dans ce monde, la Compagnie Piwwie vous propose un second circuit de randonnée, sur le continent d’Essos.

 

Enfin, si vous avez apprécié la visite, n’hésitez pas à recontacter notre compagnie pour d’autres voyages. Nous avons toute une liste de circuits divers que nous organisons dans des mondes plus surprenants les uns que les autres.

Sources

La série Game of Thrones de HBO.

Ainsi que :
– 
la page Wikipedia dédiée à l’univers du Trône de fer,
– le wiki Game of Thrones, consacré à la série.

Et aussi le site la Garde de la Nuit, encyclopédie consacrée à l’œuvre de Georges R.R. Martin pour quelques détails en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.