star wars vision de la galaxie

Visite d’une galaxie lointaine, très lointaine.

Amis explorateurs, je vous souhaite la bienvenue à bord du vol intergalactique SW1-9RO-S. Je suis Ark-a-DY, votre guide intergalactique. Nous allons partir à la découverte d’une galaxie lointaine, très lointaine. La compagnie Piwwie m’a en effet chargée de vous faire visiter les plus belles planètes et autres lieux emblématiques de cette galaxie.

24/06/2018 : Notez bien que ce voyage est la mise à jour du précédent vol, SW1-8RO, avec le passage par de nouvelles planètes comme Mimban, Glee Anselm, Vandor et Savareen.

19/02/2019 : Voici une nouvelle mise à jour du vol, avec le passage par de nouvelles planètes comme Boz Pity, Dantooine, Felucia et Saleucami.

19/02/2020 : Notez bien que ce voyage est la mise à jour du précédent vol, SW1-8RO-S, avec le passage par de nouvelles planètes comme Pasaana, Kijimi, Ajan Kloss, Kef Bir et Exegol.

Note : Pour des raisons de simplicité, nous ne visiterons que des lieux issus des films. Néanmoins, l’univers et les détails des planètes de cette galaxie étant peu étoffés dans le canon, et votre guide intergalactique ayant une passion particulière pour l’univers dit « Légende » les informations données en seront donc essentiellement issues…

Vous êtes prêts ? Alors installez-vous confortablement, accrochez vos ceintures et ouvrez bien vos yeux et vos oreilles, nous sommes partis.

/!\ GROS SPOILERS sur l’Episode VII, l’Episode VIII, l’Episode IX, Rogue One et Solo.

Pour commencer, un petit point sur la galaxie et son découpage.

Notre galaxie lointaine, très lointaine contient plus de 400 milliards d’étoiles, dont la moitié d’entre elles sont accompagnées d’une ou plusieurs planètes. En réalité, sur ces 200 milliards de systèmes solaires, à peine 10% de ces systèmes hébergent des formes de vie. Et les créatures intelligentes n’apparaissent qu’en moyenne dans un cas sur mille. Néanmoins, cela représente tout de même quelques 20 millions d’espèces intelligentes à travers toute la galaxie.

La galaxie étant extraordinairement vaste, les cartographes de la République Galactique décidèrent de la découper en régions, secteurs et systèmes afin d’en faciliter la compréhension. Les régions sont les plus grandes divisions spatiales et les systèmes, les plus petites. Pour des raisons de facilités, nous partirons donc de la région la plus centrale de la galaxie (le Noyau Profond) pour rejoindre petit à petit la région la plus éloignée (l’Espace Sauvage). Nous finirons même notre voyage par un petit passage dans les Régions Inconnues, encore si peu cartographiées.

Visite galaxie
Carte de la Galaxie (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand.

Noyau Profond.

Nous commençons donc notre voyage par le Noyau Profond, cœur de notre galaxie abritant de nombreuses étoiles et un trou noir supermassif. Probablement le plus grand de la galaxie.

La légende raconte que c’est sur Tython, une des planètes du Noyau Profond, que sont apparus pour la première fois les midi-chloriens, formes de vie microscopiques vivants au cœur des cellules des êtres-vivants et leur permettant d’interagir avec la Force.

Néanmoins, la densité de corps cosmiques présent dans cette région, rend la navigation spatiale extrêmement dangereuse et hasardeuse, aussi nous n’allons pas trop nous y attarder. Par les hublots, vous pouvez cependant apercevoir quelques planètes.

Visite galaxie - Noyau Profond
Noyau Profond (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand.

Mondes du Noyau.

Nous quittons donc le Noyau Profond pour rejoindre les Mondes du Noyau, antique lieu de création de la République et berceau de la race Humaine. Centre incontesté de la culture galactique, de la finance, des hautes technologies, de l’éducation ou de l’Art, la région accueille ainsi les sièges de toutes les plus grandes compagnies de cette galaxie.

Nous allons prendre le temps de passer par quelques-uns des plus emblématiques sites de cette région.

Visite galaxie - Mondes du Noyau
Mondes du Noyau (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Cimetière d’Alderaan.

Difficile de commencer notre visite sans d’abord passer par le Cimetière, là où jadis se trouvait la pacifique planète d’Alderaan. Détruite par le grand Moff Tarkin et sa puissante Étoile Noire, la planète offrait autrefois de vastes étendues de plaines au regard. Les colons ont construit de magnifiques villes en harmonie avec le paysage qui les entourait. La nature y avait donc été préservée. Ainsi, à l’image de Crevasse City, nombreuses villes furent bâties dans les crevasses des calottes polaires ou fondées au-dessus des lacs.

ville Alderaan
Ville sur Alderaan (Anakinworld)

La planète recelait également une faune et une flore très riche et très variée. On y recensait plus de 8 000 espèces d’herbes.

Alderaan comptait deux milliards d’habitants avant sa destruction. Le célèbre sénateur Bail Organa en était originaire.

Visite galaxie - Alderaan
Vue d’Alderaan avant sa destruction (starwars.wikia)

Corellia.

Nous voici maintenant en vue de Corellia, agréable planète du système Corellien où le paysage oscille entre plaines, forêts et océans. La construction en orbite des chantiers navals permit la préservation de la nature. De ce fait, l’écosystème de Corellia – en dehors des quelques grandes métropoles – est l’un des plus équilibrés et des plus riches des Mondes du Noyau.

Les Corelliens sont réputés pour leurs courses spatiales mais également leurs alcools forts. Le Whisky Corellien, le Rhum Corellien ou bien encore le fameux Brandy Corellien sont largement appréciés dans toute la galaxie. Corellia est donc une étape indispensable pour qui veut se vanter d’avoir visité les mondes les plus importants de la galaxie. C’est pourquoi nous allons y faire un arrêt. Prenez tout de même garde à ne pas vous perdre dans les bas-fond de la métropole de Coronet City, cet endroit est le repère des malandrins, voyous et autres membres de la pègre locale.

Peuplée d’Humains, de Dralls et de Séloniens, Corellia fut en outre, le berceau de figures plus emblématiques les unes que les autres : Jedi, hors- la-loi, contrebandiers, pilotes de renom… Les natifs Han Solo et Wedge Antilles sont les plus connus.

Visite galaxie - Corellia
Vue de Corellia (starwars.wikia)

Coruscant.

Notre vol SW1-9RO-S va maintenant atterrir sur Coruscant pour une journée de relâche et de tourisme. Observez à travers les hublots, vous apercevrez sans aucun doute les miroirs solaires qui permettent de maintenir une température et une lumière idéale pour les humains qui vivent sur la planète. En effet, à cause de l’éloignement de son soleil, la planète ne serait pas viable sans ces aménagements.

Néanmoins les plus bas niveaux de Republic City (la Métropole principale) n’ont pas vu la lumière du jour depuis des milliers d’années. Prenez garde en vous y baladant. Et ne soyez pas surpris, sur cette planète se trouvent des représentants de quasiment toutes les races de la galaxie. En effet, elle constitue le cœur des affaires et de la République. On y compte 1 000 milliards d’habitants à l’heure actuelle, ce qui en fait la planète la plus peuplée de la galaxie.

Republic City
Republic City (starwars-holonet)

Recouverte complètement de construction, n’espérez pas trouver la moindre trace de verdure sur cette planète. Par ailleurs, les deux pôles, où la calotte glaciaire est extraite par de larges pipelines afin d’alimenter en eau toute la population, sont les seuls secteurs restés naturels.

Visite galaxie - Coruscant
Vue de Coruscant (Wikia_Jdr-psw)

Hosnian Prime.

Autrefois située à la périphérie de la région galactique des Mondes du Noyau, Hosnian Prime était une planète cosmopolite. Elle est devenue la capitale politique temporaire de la Nouvelle République environ trente ans après la mort de l’Empereur Palpatine. Finalement détruite avec 5 autres planètes par l’attaque de la base Starkiller sur ordre du Leader du premier Ordre Snoke, il ne reste malheureusement rien aujourd’hui du système d’Hosnian. Aussi nous allons contourner les ruines pour rejoindre la région dites des Colonies.

Visite galaxie - Hosnian Prime
Vue de Hosnian Prime avant sa destruction (starwars.wikia)

Colonies.

Nous voilà maintenant arrivés en bordure limitrophe du Noyau. Là où les premiers explorateurs, qui ont osé délaisser les Mondes du Noyau pour trouver de nouvelles terres, ailleurs dans la galaxie, ont fondés les Colonies. Par conséquent, de nombreuses planètes se trouvent dans cette région relativement bien peuplée. Deux d’entre elles sont particulièrement intéressantes.

Visite galaxie - Colonies
Colonies (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Cato Neimoidia.

Vous apercevrez par le hublot, la verdoyante planète Cato Neimoidia. Colonisée par les Neimoidiens, (d’où son nom), Cato Neimoidia leur a permis de s’enrichir via l’extraction de matières premières. La planète offre en outre un vaste espace de prairies, forêts et montagnes encore relativement sauvages. Suspendues d’arbres en arbres, les cités offrent un panorama particulièrement saisissant.

La planète, a abrité le siège de la Fédération du Commerce. Lors de la Guerre des Clones, cette planète a été le théâtre de nombreuses opérations menées par la République et l’Ordre Jedi.

Cato Neimoidia
Vue de Cato Neimoidia (starwars.wikia)

Neimoidia.

Nous apercevons maintenant Neimoidia. Planète d’origine des Neimoidiens, de taille plutôt petite, Neimoidia ne peut pas, au premier coup d’œil, attirer l’attention des voyageurs. En effet, la forte gravité, le constant brouillard et la rareté de la nourriture en font une planète peu accueillante. En outre, les déserts, mais surtout les forêts humides et les terrains plats recouvrent la planète.

Notez bien amis visiteurs que ces conditions climatiques sont en outre bénéfiques à la prolifération de nombreuses maladies et parasites. Nous vous conseillons avant de sortir de la navette de vous assurer que tous vos vaccins sont à jours.

Parmi les natifs les plus connus, se trouve le Vice-Roi Nute Gunray.

Visite galaxie - Neimoidia
Vue de Neimoidia (starwars.wikia)

Bordure Intérieure.

Nous pénétrons maintenant dans la Bordure Intérieure. Cette région de la galaxie comporte beaucoup de planètes à vocation agricole et industrielle. L’une d’entre elle est devenue depuis quelques temps particulièrement célèbre, aussi nous y feront un saut de puce et un micro-arrêt.

Visite galaxie - Bordure Intérieure
Bordure Intérieure (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Jakku.

Notre vol SW1-9RO-S arrive maintenant sur Jakku, planète désertique et recouverte de sable, qui fut le théâtre d’une grande bataille spatiale entre l’Empire Galactique et la Nouvelle République. De nombreuses épaves de vaisseaux s’écrasèrent ainsi sur la planète. Aujourd’hui encore vous pouvez apercevoir ici et là les vestiges des croiseurs de combats de l’Empire, laissés à la merci de pilleurs d’épaves.

Visite galaxie - cimetière de vaisseaux
Cimetière de Vaisseau sur Jakku (starwars.wikia)

Notre compagnie vous propose un arrêt à proximité de l’une de ces épaves afin de la visiter. Nous vous conseillons fortement de laisser vos objets de valeurs dans la navette le temps de votre balade et de vous munir d’armes. Les autochtones ont tendance à voler tout ce qui leur passe à portée de mains.

Si vous êtes attentifs, vous pourrez également apercevoir un peu plus à l’ouest l’AT-AT qui a servi de maison à la jeune Rey pendant de nombreuses années.

Jakku
Vue de Jakku (Anakinworld)

Région de l’Expansion.

Amis voyageurs, nous entrons maintenant dans la région dite de l’Expansion. De nombreuses corporations ont repoussé les limites de la colonisation pour exploiter cette zone du fait de sa richesse en matières premières. Il s’agit également d’une zone stratégique importante, parce qu’elle constitue un point de ravitaillement sur la route qui mène sur les Territoires Extérieurs.

Visite galaxie - Region de l'Expansion
Région de l’Expansion (starwars wikia) Cliquez pour voir en grand

Anneau de Kafrene.

Nous traversons actuellement la ceinture d’astéroïdes de Kafrene. Cette ceinture d’astéroïdes abrite l’Anneau de Kafrene, un avant-poste commercial ayant appartenu à l’Empire Galactique. C’est aujourd’hui l’une des plus grande place commerciale de la galaxie. Cependant cette colonie minière très peuplée est difficile à gérer.

C’est à cet endroit que l’Alliance entendit parler pour la toute première fois de l’Étoile Noire, au cours d’une mission de récupération d’informations réalisée par le Capitaine Cassian Andor.

Nous nous y arrêterons quelques heures, le temps pour vous de faire un peu de shopping. Vous pouvez pratiquement trouver de tout ici.

Visite galaxie - Anneau de Kafrene
Vue de l’Anneau de Kafrene (starwars.wikia)

Mimban.

Nous voici maintenant en orbite autour de Mimban. Planète marécageuse et couverte de jungles elle est cependant riche en minéraux, régulièrement convoités par l’Empire.

Elle compte près d’un millions d’habitants dont une grande partie sont des autochtones, à savoir des Mimbanites et des Coways. On y trouve également quelques humains.

C’est sur cette planète, dans le camp Forward que le jeune Han Solo, alors militaire impérial, fit la rencontre du Wookie Chewbacca et que son destin prit une nouvelle tournure.

Mimban
Vue de Mimban (starwars.wikia)

Pasaana.

Pasaana est un monde austère, désolé et désertique parmi d’autres, aux paysages partagés entre le sable et la roche à nu. Ces rudes conditions climatiques ont ainsi façonnées la faune et la flore locale. De ce fait, on y trouve des oki-poki, petits rongeurs des falaises, aux grandes oreilles évacuant plus facilement la chaleur. Vivant essentiellement sous la surface, le serpent Vexis, lui, produit une huile lui permettant de sécher le sable pour creuser un vaste réseau de galerie. À l’instar de ce serpent, une grande partie de la végétation est majoritairement souterraine.

Pasaana, malgré son climat difficile est la planète natale des Aki-Aki qui vivent en petites communautés disséminées sur toute la planète. Ils ne se réunissent que lors de grands événements comme le Festival des Ancêtres. Ce dernier a lieu tout les 42 ans. C’est alors occasion pour les habitants de se regrouper pour célébrer leurs ancêtres par des danses.

Hasard du calendrier, notre passage sur cette planète coïncide avec ce festival. Aussi je vous invite à sortir vos vêtement les plus colorés, à vus équiper d’un collier de fleurs et à aller vous amuser. Nous ne repartirons que demain matin !

Visite galaxie - Pasaana
Vue de Pasaana (starwars.wikia)

Bordure Médiane.

Nous entrons maintenant dans la Bordure Médiane. Explorée et cartographiée seulement partiellement, cette région fut fréquemment inspectée par des patrouilles, du temps où elle était sous contrôle Impérial, parce qu’elle offrait d’innombrables cachettes aux Forces Rebelles. La population de la majeure partie de la Bordure Médiane est clairsemée à cause du peu de ressources. Cependant la piraterie y est assez fréquente, aussi nous vous conseillons de prendre gare à vos objets de valeurs lorsque nous descendrons à terre.

Nous allons, une fois encore prendre le temps de passer par les planètes les plus emblématiques de cette région.

Visite galaxie - Bordure Médiane
Bordure Médiane (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Bothawui.

Nous voici maintenant en vue de Bothawui, planète capitale du Secteur Bothan. Le terrain de la planète est caractérisé par de longues chaînes de montagnes couvertes de forêts sur les deux principaux continents. Elle est néanmoins recouverte par des océans aux abords desquels on trouve des plaines littorales. La planète est habité par près de 2,5 milliards de Bothans, lesquels vivent en clans. Ce sont les représentants de chaque clan qui, réunis en un Conseil Bothan, détiennent le pouvoir pour voter les lois et les faire appliquer.

La situation de Bothawui, au croisement de nombreuses routes hyperspatiales marchandes, a favorisé le développement des réputés réseaux de renseignements Bothans au cours du temps. Vous n’êtes pas sans savoir que lors de la guerre entre l’Empire et l’Alliance Rebelle, les Bothans fournirent à l’Alliance des informations capitales appartenant à l’Empire Galactique. C’est notamment grâce à eux que la mission de l’Alliance sur la Lune Forestière d’Endor – qui vit la destruction de l’Étoile de la Mort – put avoir lieu. Suite à cet acte, un grand nombre de Bothans furent éliminés par l’Empire pour trahison. Mais à la suite de la mort de l’Empereur, la planète et ses habitants retrouvèrent la paix et la tranquillité.

Visite galaxie - Bothawui
Vue de Bothawui (starwars-universe)

Boz Pity.

Planète essentiellement désertique mais comptant également quelques forêts et canyons, elle n’eut pas une grande importance au sein de la galaxie puisqu’elle ne compte aucune population ni centre d’intérêt. C’est sans doute pour cela que durant la guerre des Clones la Confédération des Systèmes Indépendants a choisi d’y installer un quartier général. Dès lors il y eut de nombreux affrontements entre Républicains et Séparatistes sur cette planète. Néanmoins, lorsque le Maître Jedi Quinlan Vos – qui avait été envoyé sur Boz Pity pour réorganiser les troupes – acheva sa mission, Boz Pity, de nouveau désertée, retomba dans l’anonymat.

Nous allons tout de même nous y poser quelques instants. En effet, la planète n’est pas totalement dénuée d’intérêts. Située à la limite de l’Espace Hutt, elle est même surnommée la « planète cimetière ». De fait, elle est recouverte de tombes géantes ayant appartenu à une espèce encore très inconnue et désormais éteinte : les Gargantelles. De ce que l’ont en sait – et les sources divergent à ce sujet ! – ces derniers trouvèrent la mort il y a des millénaires face aux armées des Hutts.

Au fil des combats, les Gargantelles érigèrent alors de gigantesques stèles pour rendre hommage à leurs morts. Néanmoins, les derniers représentants des Gargantelles n’eurent pas de sépultures et leurs os gigantesques demeurèrent à l’air libre… Je vous propose donc de prendre quelques instants pour déambuler parmi les plus imposantes de ces stèles et ossuaires.

Visite Galaxie - Boz Pity
Vue de Boz Pity (starwars.wikia)

Glee Anselm.

Nous arrivons en vue de Glee Anselm, planète essentiellement aquatique, recouverte de marécages, de lacs et d’océans. En effet, sur cette planète, les grandes étendues de terres sont rares. La majorité de celles-ci est donc constituée d’îles ou d’archipels qui sont pratiquement des marécages. Ainsi, une grande partie de la faune de ce monde est aquatique et capable de survivre à de grandes profondeurs.

Ne vous fiez pas au climat particulièrement doux, la planète est régulièrement ravagée par les tempêtes et les ouragans. Sur cette planète vivent deux espèces intelligentes, les Nautolans, des amphibiens humanoïdes vivant dans les profondeurs et les Anselmi qui vivent sur les rares terres de Glee Anselm. Les deux espèces coexistent dans une paix relative. En effet, les Anselmi ont tendance à empiéter sur le territoire des Nautolans, lesquels puissants et bons combattants ne se laissent pas faire. Néanmoins grâce à la médiation régulière de la République il n’y eut jamais de combats trop importants.

Il existe également sur cette planète quelques villages d’humains qui s’y sont installés après avoir quittés leurs planètes d’origine.

L’un des Nautolans les plus célèbres de cette planète fut le Maître Jedi Kit Fisto. C’est sur cette planète également que le contrebandier Tobias Beckett rêvait de s’installer.

Visite galaxie - Glee Anselm
Vue de Glee Anselm (starwars.wikia)

Jedha.

Par le hublot de droite, vous apercevez à présent Jedha. Lune désertique subissant les affres d’un hiver sans fin, Jedha est un monde doté d’une grande spiritualité. On y trouve environ 11 millions d’humains, qui sont l’espèce majoritairement présente, et la religion y a une place primordiale dans sa culture. La Force est au cœur des croyances de ses habitants. Pour beaucoup, Jedha serait d’ailleurs le berceau de l’une des premières civilisations ayant étudié la Force.

Jedha City
Jedha City avant sa destruction (les toiles héroïques)

Jedha présente d’importantes ressources en cristaux kyber, cristal principal du sabre laser d’un Jedi. Notre arrêt se fera sur la partie encore intacte de la lune. En effet, la Ville Sainte de Jedha City a été détruite par le laser de l’Étoile Noire. Et une bonne partie de Jedha a également été réduite en cendre.

Parmi les rares natifs ayants survécu à la destruction de Jedha City nous trouvons les célèbres Chirrut Îmwe, Baze Malbus et Bodhi Rook.

Visite galaxie - Jedha
Vue de Jedha avant sa destruction partielle (starwars.wiki)

Kashyyyk.

Nous voici maintenant en vue de Kashyyyk, planète natale des Wookies et des Trandoshans. Planète forestière par excellence, Kashyyyk est ainsi recouverte d’une forêt gigantesque, tellement grande que du sol le soleil n’est pas visible. La planète possède 4 continents, séparés par d’étroits océans.

L’écosystème de Kashyyyk est unique dans la galaxie. En effet, comme je vous le disais, la planète est recouverte d’une forêt quasi infinie. Celle-ci est stratifiée en plusieurs étages où vivent différents types d’êtres vivants. Chaque étage accueille donc un type de faune et flore bien particulier. Notez bien, chers passagers, que plus l’on descend dans les niveaux inférieurs, plus la faune et la flore deviennent hostiles. Nous vous conseillons donc de rester au septième et dernier niveau. Celui-ci, occupé par les Wookies reste néanmoins réputé à travers la galaxie comme déjà particulièrement menaçant.

Visite galaxie - Habitations wookies
Habitations Wookie (Anakinworld)

Prenez tout de même le temps d’admirer les arbres wroshyrs. Ces arbres géants sont en effet la forme de vie végétale la plus commune sur Kashyyyk. Recouvrant des kilomètres carrés de surface, ces arbres ont la capacité de fusionner entre eux si leur croissance les fait se croiser. La fusion donnera alors un arbre encore plus grand et plus fort. Ceux sont donc eux qui font, entre autre, de Kashyyyk une planète si belle et si mystérieuse.

Chewbacca et Tarfful sont les plus célèbres natifs de ce monde.

Visite galaxie - Kashyyyk
Vue de Kashyyyk (starwars.wikia)

Kijimi.

Amis voyageurs, nous survolons maintenant Kijimi, une planète enneigée. Vous pouvez apercevoir sur votre droite, le Mont Izukika au sommet duquel trône la ville principale Kijimi City. Celle-ci est connue pour son Quartier des Voleurs où se regroupent tout ce que l’on peut trouver de bandits, mercenaires, contrebandiers et autres malfrats de la ville.

Kijimi est le monde d’origine de Zorii Bliss, la passeuse d’épices et de Babu Frik.

Visite galaxie - Kijimi
Vue de Kijimi (starwars.wikia)

Naboo.

Chers voyageurs, je vous souhaite la bienvenue sur Naboo. Cette planète est un phénomène unique dans toute la galaxie d’un point de vue géologique. En effet, alors que la plupart des planètes possèdent un noyau de magma et une croûte de roche, Naboo ne possède pas de noyau en fusion. À la place, de gigantesques plaques de roches, de plusieurs milliers de kilomètres de diamètre, sont entourées par une immense structure en alvéoles, composée de tunnels sans fin.

Deux espèces habitent sur cette planète, pour un total de 4,5 milliards d’habitants. Les humains, vivent en surface, tandis que les Gungans, espèce amphibie, vivent dans de majestueuses cités sous-marines. Pendant longtemps, les deux espèces se sont cordialement ignorées avant d’être amenés à coopérer. Jar-Jar Binks, Padmé Amidala ou encore Sheev Palpatine sont les natifs les plus connus de ce monde.

Visite galaxie - Theed
Theed, capitale de Naboo (starwars-holonet)

Naboo est recouverte en grande majorité de grandes plaines d’herbe grasse entourées par des dizaines de rivières et de ruisseaux. La plus belle région de la planète se trouve sans doute être la région des lacs où l’activité géologique a creusé une grande cuvette naturelle où s’y déversent des dizaines de rivières sous formes de gigantesques cascades avant de terminer leur chemins dans une multitude de grands lacs paisibles.

Naboo
Vue de Naboo (starwars.wikia)

Ord Mantell.

Nous approchons maintenant de la planète Ord Mantell. De vos hublots, vous pouvez apercevoir que les parties émergées d’Ord Mantell se composent essentiellement de montagnes, faisant de la planète une zone assez rurale. La majorité des villes et des spatioports ainsi que la capitale de Wolport se rassemblent sur un même continent, laissant le reste de la planète relativement désert.

Ord Mantell est le monde natal d’une seule espèce intelligente les Savrip Mantellien. Relativement dangereux ces derniers vous poseront cependant moins de problèmes que les contrebandiers, pirates et autres chasseurs de primes ayant fait de ce monde leur repaire. Prenez garde s’il vous prend donc l’envie de déambuler en ville.

Par ailleurs, Ord Mantell est surtout célèbre pour son nuage rose orbitant de façon extrêmement proche de la planète. Celui-ci recouvre pas moins de 70% de ce monde. Il abrite une célèbre course annuelle, le « Derby des Forceurs de Blocus ». Cette épreuve oppose différents concurrents dans une course de vitesse à travers ce nuage de poussière de comètes dense. Han Solo fut trois fois vainqueur de cette course ! Il s’avère en outre, que par un miracle du planning de notre voyage – et oui la Compagnie Piwwie pense à tout ! – nous sommes arrivés sur cette planète, le jour même de la course ! Aussi je vous enjoins à vite vous trouver un siège et à profiter du spectacle, retransmit par les nombreuses holocaméras qui filment l’événement.

Visite galaxie - Ord Mantell
Vue de Ord Mantell (starwars.wikia)

Takodana.

Recouverte d’abondantes forêts denses et de nombreux lacs, Takodana représente un point de passage important qui offre un accès facile aux routes commerciales qui relient les Bordures Extérieure et Intérieure.

Nous allons nous arrêter pour quelques heures au Château de Maz Kanata. Ce repaire, construit dans un ancien temple, abrite nombreux bandits, brigands et autres pirates ou explorateurs. Cependant c’est un lieu relativement neutre où vous ne risquez pas grand-chose. Maz y propose le gîte, des jeux de hasard, ainsi que des réparations de base et des mises à jour de navigation sur les vaisseaux.

Si vous ouvrez bien les yeux, peut-être apercevrez-vous le Faucon Millénium dans le secteur. Ou l’équipage de Sidon Ithano, venu ravitailler tranquillement. Mais surtout n’oubliez pas, la règle ici tient en 4 mots : « vivre et laisser vivre. » Laissez les habitués tranquilles et ceux-ci vous ficheront la paix en retour !

Visite galaxie - Takodana
Vue de Takodana (starwars.wikia)

Vandor.

Amis voyageurs, voici maintenant Vandor. Peu souillée par la technologie, son air y est très pur (à 99,9%) et elle attire de nombreux touristes. Nous allons y faire un arrêt afin d’en profiter.

De par son hiver rigoureux, la planète se trouve enneigée sur la totalité de son territoire, à commencer par les hautes montagnes qui la dominent comme le Mont Vastadon et le Mont Redolava qui culminent respectivement à 1 235 mètres et 2 990 mètres. Sur cette planète, il y a peu d’infrastructures, la fourrure des kod’yoks, une sorte de quadrupède autochtone poilu et à corne, constitue donc la base de tous les vêtements.

Visite galaxie - Vandor paysages
Paysages sur Vandor (starwars.wikia)

Comme nombres d’aventuriers, la compagnie Piwwie vous propose de vous lancer sur les pistes balisées – comme la piste Spinnaker – afin de découvrir cette planète au plus près. Néanmoins, toutes les routes ne sont pas très bien balisées, alors si vous souhaitez tenter l’aventure, nous vous conseillons d’imiter les amateurs d’émotions fortes les parcourant en accrochant des morceaux de tissu le long de votre piste afin de vous repérer au retour.

Pour les moins courageux, nous vous conseillons plutôt de passer par l’un des comptoirs de commerce comme Fort Ypso, situé dans les Monts Iridium. Grâce à son spatioport, sa fourrière et au Lodge, ce dernier est le repère des explorateurs, des trafiquants et des joueurs de sabacc. C’est ici que Qi’ra, Han, Chewie et Tobias y retrouvèrent Lando pour préparer leur infiltration sur Kessel.

Vandor
Vue de Vandor (starwars.wikia)

Bordure Extérieure.

Cher explorateurs, nous entrons maintenant dans la Bordure Extérieure. Cette zone contient en grande majorité des planètes anarchiques à cause de l’éloignement du centre de la galaxie. De ce fait, beaucoup des planètes recensées sont inhospitalières, à l’image de Korriban, berceau des Sith. En outre, c’est l’une des régions les plus vastes de toute la galaxie. Nous allons donc passer quelques jours dans ce secteur afin d’en visiter les planètes les plus intéressantes.

Visite galaxie - Bordure Extérieure
Bordure Extérieure (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Ajan Kloss.

Chers amis, nous approchons d’Ajan Kloss une des lunes orbitant autour de la géante gazeuse Ajara. Lune hospitalière et paisible, recouverte de jungles et d’océans, on n’y trouve aucun prédateur dangereux. Les seuls menaces recensées concernent les insectes, les infestations fongiques et l’humidité pouvant endommager les équipements sensibles.

Située non loin de Yavin 4 et Dantooine, cette planète servit de camp d’entrainement pour la princesse Leia Organa qui s’y entraîna à devenir une Jedi avec son frère Luke. Des années plus tard, alors que la Résistance venait de subir une défaite sur Crait, Ajan Kloss devint la nouvelle base de la Résistance. C’est de cette lune que partie expédition de la « dernière chance » qui avait pour but de détruire définitivement le Premier Ordre ainsi que son hypothétique successeur, le Dernier Ordre.

Visite galaxie - Ajan Kloss
Vue de Ajan Kloss (starwars.wikia)

Bespin.

À gauche, vous pouvez à présent voir Bespin une géante gazeuse. Pourtant, à l’instar de ses consœurs telluriques, la vie s’y est développée. Une vie bien particulière cependant. En effet, Bespin n’a pas de surface à proprement parler, et c’est dans une mince couche d’atmosphère respirable que des cités volantes se sont construites, la plupart servant de raffineries pour l’extraction du gaz de Tibanna.

C’est ainsi que la Cité des Nuages est devenue une des plus grandes raffineries aéroportées de Tibanna. Elle est cependant unique, car en plus de la production de gaz, la Cité mise également sur le tourisme, doublant ainsi ses revenus via un casino. Cette Cité est administrée par le célèbre Lando Calrissian.

Visite galaxie - Cité des nuages
La Cité des Nuages (Anakinworld)

Nous nous arrêterons succinctement pour faire une visite rapide de la Cité des Nuages puis prendrons ensuite la direction de Cantonica, où un autre casino nous attend.

Visite galaxie - Bespin
Vue de Bespin (starwars.wikia)

Cantonica.

Planète majoritairement désertique, Cantonica fut partiellement terraformée pour que la ville de Canto Bight soit construite. Cette ville est conçue comme une station côtière, son environnement maritime et sa jungle foisonnante tranchant avec le désert planétaire. Le Casino de Canto Bright est devenu un haut lieu de jeu, de pari et autres rencontres pour les nantis de la galaxie. C’est ainsi que la planète, au début insignifiante est devenue une plaque tournante du commerce et du loisir du luxe de la Bordure Extérieure ainsi qu’un symbole de richesse.

Nous nous arrêterons donc pour une nuit au casino de Canto Bright. Profitez-en pour jouer, vous divertir et assister aux célèbres courses de Fathiers. Prenez tout de même garde à la pègre locale, ils donnent même du fils à retordre à la police locale.

Cantonica
Vue de Cantonica (starwars.wikia)

Crait.

Chers visiteurs, nous arrivons sur Crait, planète dépourvue de population, aride et poussiéreuse. Il n’est cependant pas impossible que, dans sa prime jeunesse, Crait fut un monde océanique qui, une fois asséché, se recouvrit de sel blanc sur toute sa surface. Toutefois, la couche de sel est assez fine, et il en faut peu pour révéler la poussière rougeâtre sur laquelle elle repose. Notez que ces cristaux salés sont la raison pour laquelle les rares tempêtes de Crait sont si redoutables.

Visite galaxie - sel Crait
Vue de la poussière sous le sel (starwars.wikia)

Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la vie sur cette planète n’est pas nulle. En effet, si vous êtes attentifs, vous apercevrez des vulptices, seules créatures s’étant adaptées à cette planète. Ces animaux, d’aspect canin, résident dans des terriers ou dans le réseau de tunnels, creusés sous la planète. Leur capacité à briller dans les ténèbres est un atout non négligeable.

Nous ne nous attarderons pas sur ce monde qui, depuis la dernière bataille entre le Premier Ordre et la Résistance, ne présente que peu d’intérêt.

Crait
Vue de Crait (starwars-universe)

Dagobah.

Nous voici maintenant sur la célèbre planète Dagobah. Cette planète fut longtemps oubliée. En effet, aucune carte stellaire ne relate son existence.

La planète s’apparente à un marais ambulant, parsemé de quelques zones non submergées. Grâce à son climat très humide, elle recèle cependant un nombre incalculable d’espèces vivantes, qu’elles soient animales ou végétales. Nous vous conseillons d’être très vigilants à l’endroit où vous poserez les pieds pendant la visite de la planète. La faune, tout comme la flore, y est particulièrement hargneuse et agressive.

C’est pourtant sur cette planète hostile que le célèbre maître Jedi Yoda vint chercher refuge après la proclamation de l’Ordre 66. Des années plus tard, c’est également sur cette planète que le jeune Luke Skywalker viendra commencer son entrainement de Jedi. Et c’est finalement sur cette planète que Yoda s’éteindra paisiblement à près de 900 ans.

Attention, nous vous déconseillons fortement de vous aventurer dans la Grotte du Mal, seuls les plus puissants Jedi en sont à même d’en ressortir vivant !

Visite galaxie - Dagobah
Vue de Dagobah (starwars.wikia)

Dantooine.

Amis voyageurs, nous arrivons à Dantooine, planète isolée, recouverte de prairies, de savanes, de plaines et de rivières. Encore majoritairement vierge et dans son état naturel, la faune et la flore sont très riches sur la planète. Elles contiennent donc plusieurs milliers d’espèces animales et végétales, dont certains sont intimement liées. On y trouve ainsi des Kinraths, des Grauls, ou encore les Iriazs. Je vous conseille d’ailleurs de vous méfier de ces derniers, ils ont assez dangereux. Par ailleurs, la surface de la planète renferme plusieurs océans, où vit la seule espèce autochtone : les Dantaris.

Située à l’embouchure d’une route hyperspatiale, Dantooine se trouve cependant relativement éloignée des voies largement fréquentées. Pourvue de deux lunes et d’un soleil, la planète est morcelée en quatre continents. De ce fait, les colons – essentiellement humains – qui arrivèrent plus tard profitèrent donc de cette abondance d’espace pour installer des colonies éloignées les unes des autres.

Néanmoins, contrairement à ce que son calme et son isolement peuvent laisser croire, Dantooine fut régulièrement sur le devant de la scène. C’est notamment ici qu’une Enclave Jedi fut installée du temps de l’ancienne République. Si au début celle-ci devait servir de base aux cartographes venus explorer la Bordure Extérieure, elle se transforma très vite en Académie Jedi secrète où quelques conflit avec les Sith éclatèrent. Des millénaires plus tard, redevenue de nouveau tranquille et isolée, Dantooine servit de base secrète pour l’Alliance Rebelle durant la guerre contre l’Empire. Jusqu’à ce qu’une balise de repérage Impériale soit découverte dans les murs de la base et que l’Alliance délocalise donc son quartier général sur Yavin 4.

Visite Galaxie - Dantooine
Vue de Dantooine (starwars.wikia)

D’Qar.

Nous survolons actuellement la planète D’Qar. Recouverte d’épaisses forêts ponctuées de quelques points d’eau, elle n’abrite que des formes de vie primitives. Son éloignement, son absence de vie intelligente et son écartement des routes spatiales en ont fait une planète intéressante pour l’Alliance Rebelle qui y a installé un avant-poste il y a des années, lors de leur conflit avec l’Empire.

Des années plus tard, l’avant-poste de D’Qar a été sélectionné pour servir de base opérationnelle à la Résistance lors de émergence du Premier Ordre. Ce dernier a récemment détruit la base de la Résistance, il n’y a donc aucun intérêt à nous poser sur ce monde. Aussi nous nous contenterons de le survoler.

D'Qar
Vue de D’Qar (starwars.wikia)

Eadu.

Nous approchons maintenant de notre nouvel objectif : Eadu. Petite planète de la Bordure Extérieure, elle possède une atmosphère agitée, sujette à de nombreuses tempêtes. Planète insignifiante ne présentant aucun intérêt stratégique ou militaire c’est pour cela que l’Empire Galactique décida d’y installer un complexe ultrasecret.

C’est ainsi que l’Empire y a installé une raffinerie de cristaux kyber, cristaux qui ont servi à alimenter le laser surpuissant de l’Étoile Noire. C’est également ici que l’équipe de recherche impériale, menée par Galen Erso, a pensé et dessiné les plans de ladite Étoile Noire.

L’Alliance a bombardé la planète et détruit la raffinerie au cours d’un raid, quelques années plus tôt.

Visite galaxie - Eadu
Vue d’Eadu (starwars.wikia)

Endor (lune forestière).

Chers passagers, nous atterrissons à l’instant sur la Lune forestière d’Endor l’une des 9 lunes de la planète Endor (ou Tana dans le langage des natifs). Ce monde se trouve à la limite de la Bordure Extérieure, et la complexité des routes spatiales à proximité le rend particulièrement isolé. C’est sans doute pour cela que l’Empereur a choisi d’installer le chantier de construction de son Étoile de la Mort, qui devait remplacer l’Étoile Noire détruite par les Rebelles, à proximité.

La lune forestière d’Endor est un monde tempéré couvert de forêts, de savanes et de montagnes. Son climat convient à de nombreux organismes et sa biodiversité est assez importante. L’espèce intelligente la plus répandue sur Endor est celle des Ewoks. Nous passerons d’ailleurs la nuit dans un de leur village, construit dans les arbres. Ils vivent également dans des villages sur pilotis installés sur des lacs, et il nous savons qu’il existe au moins un village à flanc de falaise.

village Ewoks
Village Ewok de Bright Tree (starwars.wikia)

La lune forestière d’Endor est particulièrement célèbre pour avoir été le théâtre de la bataille dite « d’Endor », qui vit la fin de l’Empereur Palpatine et la déroute de la flotte Impériale face à l’Alliance Rebelle. Si vous avez de la chance, le chef Ewoks vous contera ce soir cette grande bataille.

visite galaxie - Endor
Vue de la Lune forestière d’Endor (starwars.wikia)

Eriadu.

Nous arrivons en vue de la planète Eriadu. Je vous remercie de bien vouloir mettre votre masque avant de descendre de la navette. En effet, l’atmosphère de la planète est fortement polluée et il est fortement conseillé de vous équiper avant de sortir.

Eriadu est pourtant une planète moderne, vouée toute entière à la production industrielle. Néanmoins, Eriadu ne possède pas la technologie avancée de certaines planètes en matière de traitement des déchets et de dépollution de l’air. D’où l’atmosphère grisâtre qui l’entoure, les nuages de pollution et les fumées orangées qui s’échappent des usines.

Habitées uniquement par des Humains, qui sont quand même 22 milliards à y vivre, la planète est le berceau de la famille Tarkin, dont le plus célèbre membre ne fut nul autre que le grand Moff Wilhuff Tarkin, bien connu pour avoir dirigé l’Étoile Noire.

Eriadu
Vue d’Eriadu (starwars.wikia)

Felucia.

Trop sauvage pour y implanter des infrastructures coloniales rentables, Felucia n’en est pas moins un lieu de villégiature privilégié pour les riches citoyens. D’autant qu’elle s’avère recouverte d’une végétation unique dans la galaxie. En effet, il règne à la surface la planète un climat chaud et humide. Ainsi, contrairement à la majorité des écosystèmes forestiers, la flore de Felucia n’est pas constituée d’arbres mais de champignons géants. Et les plantes, malgré leur apparence inoffensive, s’avèrent particulièrement dangereuses puisqu’elles se défendent à l’aide d’épines projetées, de spores et poisons.

Vue de la végétation sur Felucia (swor-jdr)

Je vous invite néanmoins à prendre le temps d’observer autour de vous. Quand le soleil brille, l’ensemble de la végétation révèle un paysage encore plus surprenant grâce à la translucidité de certaines plantes. Le paysage semble alors changer complètement, se parant de lumières et de couleurs vives. Mais la flore n’est pas la seule dangereuse sur ce monde puisque sa faune se compose notamment d’acklays, de rancors ou encore de sarlaccs. Je vous rappelle donc que la Compagnie Piwwie ne saurait être tenue responsable en cas d’accident quelconque avec une des créatures de ce monde !

Contrairement à ce que la dangerosité des lieux laisse croire, la planète revêtit néanmoins une importance stratégique durant la Guerre des Clones. C’est pour cela que plusieurs Jedi y furent déployés. La Jedi Aayla Secura y trouva ainsi la mort, des mains de ses propres troupes, lors de l’Ordre 66.

Visite Galaxie - Felucia
Vue de Felucia (starwars.wikia)

Géonosis.

Par le hublot central vous pouvez voir l’anneau de météorite qui entoure Géonosis. Des canyons, des crevasses et des montagnes, composent la surface de la planète, ce qui la rend peu accueillante. Observez, la terre, comme le ciel, sont continuellement teinté de rouge. C’est cela qui donne cet aspect peu engageant à la planète.

Arène Géonosis
La grande Arène Petranaki (starwars.wikia)

Les conditions de vie sur ce monde sont extrêmes : sa surface est parfois le théâtre de violentes tempêtes de radiations, et des brouillards très denses à haute altitude cachent parfois entièrement le soleil pendant plusieurs jours, créant une nuit artificielle inquiétante. La vie s’est donc adaptée à ces conditions particulières.

Les Géonosiens, espèce insectoïde, qui peuplent la planète sont relativement évolués. Leurs ailes leur permettent de se mouvoir avec aisance dans leurs immenses colonies souterraines qui abritent près de 100 milliards d’individus. Les jeux du cirque, organisés par les Géonosiens, sont leur principale source de distraction. Nous sommes d’ailleurs attendus à la Grande Arène Petranaki pour le prochain spectacle, aussi je vous remercie de vérifier que vous avez bien tous pris vos billets d’entrée.

Notez que c’est dans cette arène, que les célèbres Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et Padmé Amidala faillirent perdre la vie. C’est également sur Géonosis qu’a débuté la célèbre et meurtrière Guerre des Clones, connue par la suite sous le nom de « Guerre Noire ».

Visite galaxie - Géonosis
Vue de Géonosis (starwars.wikia)

Hoth.

Amis explorateurs, nous voici à proximité de Hoth. Nous proposons pour les plus courageux une sortie sur le terrain. Veuillez cependant vous équiper de la combinaison intégrale fournie par la compagnie avant de sortir. En effet, Hoth est monde recouvert de neiges et de glace. Notez bien que les températures sont le plus souvent au-dessous de zéro. Dans la journée, le mercure oscille autour de -32 degrés. Mais la nuit il n’est pas rare que la température baisse jusqu’à -60 voire davantage en cas de tempête.

De notre vol en orbite, vous pourrez toutefois apercevoir d’importantes fissures volcaniques déversant lave et roches en fusion à la surface. Et oui, il existe quelques rares volcans actifs à la surface de Hoth !

L’hémisphère sud de Hoth offre également la possibilité de contempler un vaste océan recouvert d’une épaisse banquise. L’attraction des trois lunes de Hoth est parfois si forte qu’à certains moments cette banquise se fracture, produisant ainsi d’importants geysers tant les forces gravitationnelles en présence sont importantes. En raison de la température très basse, ces geysers d’eau liquide se solidifient presque instantanément, formant des colonnes de glace gigantesques.

Hoth
Vue de Hoth (starwars.wikia)

Iego.

Amis voyageurs, nous voici en vue du cimetière de vaisseaux entourant la planète de Iego et ses lunes. Ce système a pendant longtemps été un mystère bien gardé. En effet, au début de la Guerre Noire, les Séparatistes ont installés tout autour de Iego un bouclier laser empêchant les vaisseaux de quitter ce monde. Près de 4 500 naufragés sont donc restés coincés sur cette planète, sans aucun espoir de secours. Et ceux qui ont tenté de fuir sont venus compléter le cimetière en orbite autour de la planète. Ceci-dit ne vous inquiétez pas, les Généraux Kenobi et Skywalker ont finalement détruit le système de protection, ré-ouvrant la voie aux naufragés comme aux visiteurs.

Nous allons atterrir à Cliffhold. La ville se trouve dans l’hémisphère sud. Au nord se trouve un cimetière d’ossements gigantesques. À l’heure actuelle nous ignorons encore de quelles espèces il s’agissait. Sous le cimetière, dans des grottes, vivent les Maelibi, aussi appelé Démons, l’un des peuples originaires de ce monde. Cette espèce est capable d’émettre un chant particulièrement pur. Si vous avez l’occasion de les écouter, n’hésitez surtout pas.

Le deuxième peuple originaire de Iego s’appelle Diathim, mais est plus connu dans la galaxie sous le nom d’Ange. C’est leur légendaire beauté qui a poussé tant d’explorateurs à tenter de rejoindre Iego. En effet, les Anges sont de magnifiques humanoïdes à la peau blanche et lumineuse. Ils peuvent atteindre les 3m de haut et ont également des ailes de couleur similaire à leur peau. Méfiez-vous toutefois si vous en croisez de ne pas vous faire abuser par leur beauté.

Iego
Vue de Iego (starwars.wikia)

Kef Bir. (lune océanique)

Kef Bir, comme la Lune forestière d’Endor, est une des 9 lunes gravitant autour de la planète Endor. Ou Tana dans le langage des natifs. Aussi appelée la Lune Océanique d’Endor, elle mesure 3 725 km de diamètre.

Comme vous pouvez le voir, ici la nature est restée très sauvage. Et si les océans vous donnent envie de piquer un tête, dites vous que parfois, lorsque la nature se déchaîne, ceux-ci forment de gigantesques et dévastatrices vagues, mesurant parfois même plus de 120m de haut. Néanmoins, les vastes océans de Kef Bir sont parsemés d’îles de plaines herbeuses. Sur cette planète, qui ne compte que 40 habitants, les conditions de vie s’avèrent extrêmement difficiles, notamment à cause des embruns salés qui abîment les équipements. Heureusement pour les colons, les herbivores, poissons et oiseaux abondent, permettant ainsi de survivre grâce à la pêche et à la chasse.

Après la bataille d’Endor, gagnée par la Rébellion, les débris de la seconde Étoile de la Mort s’écrasèrent à sa surface modifiant ainsi durablement l’écosystème de cette Lune, notamment à cause de son imposante masse. Les rejets toxiques qui se déversèrent dans les eaux, firent également fuir de nombreuses espèces animales.

Les débris de l’Etoile de la Mort (starwars-holonet)

C’est sur cette planète que Jannah et les membres de la Compagnie 77 se réfugièrent après avoir déserté le Premier Ordre.

Visite galaxie - Kef Bir
Vue de Kef Bir (starwars.wikia)

Kessel.

Nous arrivons en vue de Kessel, avant de descendre je vais devoir une fois encore vous demander de bien vouloir vous munir de vos masques respiratoires. En effet, si Kessel est inter-galactiquement connue pour ses usines d’épices, ces dernières rendent l’atmosphère irrespirable.

Bien connue également, le « Raid de Kessel » est le nom donnée à la voie marchande utilisée pour le transport d’épices à travers toute la galaxie. Nombreux contrebandiers parcoururent cette route afin de revendre les épices à divers receleurs. Han Solo détient le record absolu sur cette route, puisqu’il l’a parcourue en 12 parsecs. Je tiens cependant à vous rappeler que cet épice est avant tout une drogue et qu’aucun d’entre vous ne sera autorisé à remonter à bord de notre navette avec le moindre milligramme d’épice en poche.

Par ailleurs, pour rappel cette planète a longtemps été un camp pénitentiaire de l’Empire. Les installations étant restées en place, ne donnez pas au Syndicat de Pyke, lequel gouverne ce secteur, une raison de vous y emprisonner.

Visite galaxie - Kessel
Vue de Kessel (starwars.wikia)

Lah’mu.

Par le hublot de droite, vous pouvez désormais apercevoir Lah’mu et ses anneaux de silices qui représentent les vestiges d’une ancienne lune.

La biosphère de la planète transforme le fer en chlorophylle ce qui l’a rendue très fertile depuis ses premières ères géologiques, pendant lesquelles sa croûte s’est fendue. Cependant, ses richesses ne sont pas uniques dans la galaxie, et d’autres planètes, bien plus accessibles, intéressent davantage les commerciaux.

On estime à moins de 500 le nombre de colons présents sur cette planète. Ce qui en fait un refuge idéal pour qui souhaite se cacher aux yeux de la galaxie. C’est sur ce monde, que la jeune Jyn Erso a passé 4 années avec ses parents, jusqu’à ce que ceux-ci, en fuite, soient retrouvés par l’Empire. Nous nous contenterons de survoler la planète, celle-ci n’ayant réellement aucun intérêt justifiant le fait que nous nous y posions.

Visite galaxie - Lah'mu
Vue de Lah’mu (starwars.wikia)

Mandalore.

Note : Pour informations, l’histoire et la culture de cette planète diffèrent énormément entre les univers « canon » et « Légende ». Pour une raison toute personnelle d’attachement à l’univers « Légende » c’est celui-ci que votre guide intergalactique Ark-a-DY a choisi de vous présenter dans cette section.

Nous arrivons maintenant en vue de la mystérieuse Mandalore. Seules de très rares cartes stellaires indiquent l’emplacement de cette planète. Sa localisation exacte est donc à ce jour inconnue de la plupart des habitants de la galaxie. Mais cette galaxie et ses planètes n’ont aucun secret pour votre guide. Aussi ne vous inquiétez pas, je saurais vous ramener vers des contrées plus civilisées.

Planète relativement marécageuse et désertique, Mandalore fut conquise par les Taungs, ancêtres des Mandaloriens actuels, qui en firent finalement leur monde d’origine. Autrefois vivaient ici les gigantesques Mythosaures – dont le crâne reste le symbole le plus connu des Mandaloriens. Ils furent exterminés lors de la conquête de Mandalore et leurs ossements, encore visibles ici et là, servirent notamment de villes aux premiers habitants. On en trouve ainsi dans la capitale, Keldabe. Cette dernière regroupe une bonne partie des infrastructures de la planète et donc des habitants. Néanmoins nombre d’entre eux sont aussi éparpillés en petits clans et villages sur toute sa surface, parfois séparés les uns des autres par des jours de marche.

Par ailleurs, les Mandaloriens ne sont pas une espèce en particulier mais, comme pour l’Ordre Jedi ou l’Empire Sith, ils forment une communauté d’espèces unies par une même culture. De ce fait, quiconque souhaitant devenir l’un des leurs, le peut. À condition d’adopter leurs coutumes et leur mode de vie ! En outre, de par leurs capacités accrues au combat et leur culture résolument guerrière les Mando’ade ont toujours été symbole de crainte et de respect à travers la galaxie. Nombres d’entre eux sont d’ailleurs des chasseurs de primes ou des mercenaires. C’est notamment le cas pour les Mandaloriens d’adoption les plus connus : Jango Fett et son fils Boba Fett.

Visite galaxie - Mandalore
Vue de Mandalore (starwars.wikia)

Mustafar.

Amis voyageurs, nous survolons maintenant Mustafar. Difficile à croire en la voyant maintenant, mais autrefois, cette planète était verte, et la prospérité y régnait. Désormais, seule la lave, recouvre la planète. Cette activité géologique intense est due à l’attirance contraire et simultanée des deux géantes gazeuses voisines de la planète. En effet, ces dernières ne cessent de l’attirer chacune leur tour dans leur orbite. C’est donc ce mouvement constant de la trajectoire gravitationnelle de Mustafar qui est responsable de l’état actuel de la planète.

Observez au sol, les innombrables volcans crachent de manière incessante du magma en fusion provenant des entrailles de la planète, et déversent dans l’atmosphère des fumées et des cendres noires. C’est pour cela que nous resterons dans la haute atmosphère. Néanmoins, la vie existe sur cette planète, sous forme de puce de lave et d’une espèce civilisée appelée Mustafariens, dont la population s’élève à 20 000 habitants. Ces derniers tirent leur énergie vitale des cristaux de lave et ont construit des installations minières à proximité des champs de lave.

En outre, vous n’êtes pas sans savoir que cette planète est connue pour avoir abrité le premier duel entre Obi-Wan Kenobi et celui qui venait de devenir Dark Vador. Par ailleurs, cette planète a servi de base de repli pour le Seigneur Vador pendant quelques années.

Mustafar
Vue de Mustafar (starwars.wikia)

Polis Massa.

Nous entrons dans le champ d’astéroïdes de Polis Massa. Je vous remercie de vérifier que vos harnais sont bien attachés, la descente peut être violente.

Polis Massa fut autrefois une planète aride de la Bordure Extérieure, peuplée par une civilisation aujourd’hui disparue. Détruite par un mystérieux cataclysme, il ne reste aujourd’hui de cette planète qu’un champ d’astéroïdes. D’après les historiens, et bien que manquant d’informations, tout semble à penser que la planète fut détruite à la suite d’une collision avec un astéroïde géant.

Sur le plus gros astéroïde gravitant dans le système de Polis Massa, un complexe scientifique est construit. Il a pour but de découvrir les raisons de la destruction de la planète. On y trouve également un complexe médical à la pointe de la technologie. C’est dans ce complexe que la sénatrice Padmé Amidala mit au monde ses jumeaux Luke et Leia avant de décéder.

Visite galaxie - Polis Massa
Vue de Polis Massa (starwars.wikia)

Saleucami.

Chers voyageurs, nous arrivons maintenant en vue de Saleucami. Monde désertique et stérile ne présentant aucun intérêt particulier nous allons donc nous contenter de le survoler. D’autant qu’avec un seul astroport sur son territoire, peu de gens peuvent la visiter ! Comme vous pouvez le voir de vos hublots, le terrain est surtout montagneux, avec quelques volcans ici et là ainsi que des marais. En outre, le sol de Saleucami est parsemée d’impacts de météorites et d’astéroïdes qui viennent s’écraser sur la planète après une longue dérive dans l’espace. Ironiquement, ce sont ces chutes constantes de météorites qui permirent à la vie de se développer sur Saleucami. En effet, les impacts ont créés de grands cratères au sol fertile qui devinrent l’emplacement des premières colonies sur la planète.

D’ailleurs, Saleucami ne possède pas de vie intelligente indigène. Mais de nombreuses espèces tel que les Weequays, les Grans, les Wrooniens et les Twi’leks s’y sont installées afin de commercer avec la Bordure Extérieure. Bien que peu développé au niveau des technologies, c’est ce monde qu’a choisi la Confédération des Systèmes Indépendants pour installer une partie de leurs usines de Droïdes durant la Guerre des Clones. Si bien qu’à son corps défendant, la planète et ses habitants furent rapidement englués dans le conflit galactique qui s’en suivi.

Chargée d’assurer la surveillance de la planète avec ses troupes de Clones, c’est sur Saleucami que la Jedi Stass Allie trouva la mort lors de l’exécution de l’Ordre 66.

Visite Galaxie - Saleucami
Vue de Saleucami (starwars.wikia)

Savareen.

Chers explorateurs, nous voilà en vue de Savareen. Elle se trouve à proximité de la sortie du « Raid de Kessel ».

Planète relativement désertique elle n’abrite que quelques océans entourés de déserts et très peu d’habitants. Une majorité d’entre eux sont installés à proximité de la Raffinerie Bis. Cette raffinerie de Coaxium a longtemps été une des rare raffinerie de la galaxie n’appartenant pas à l’Empire Galactique.

L’un des lieux les plus intéressant de cette planète se trouve à proximité de cette raffinerie, il s’agit de la Plage aux Pointes. Cette plage est composée de formations rocheuses nommées « crocs de l’âme » par les locaux. Ces pointes sont des hommages aux Savariens morts en luttant contre les gangs tels que l’Aube Écarlate ou les Pykes ou encore contre les esclavagistes. D’après la croyance locale, les crocs de l’âme servent de point d’ancrage aux âmes des défunts.

C’est sur la planète Savareen, que Dryden Vos, Seigneur du Crime appartenant à l’Aube Écarlate trouva la mort.

Visite galaxie - Savareen
Vue de Savareen (starwars.wikia)

Scarif.

Chers vacanciers, préparez vos maillots de bains, nous voici maintenant sur Scarif.

Planète tropicale recouverte de sable fins, d’eaux claires et de palmiers, Scarif est surtout connue pour avoir abrité un important centre impérial de sécurité. De ce fait, la planète a été placée sous bouclier déflecteur de protection. Lieu de théâtre d’une importante bataille entre l’escadron Rogue One et l’Empire, après la destruction du centre impérial, qui a entraîné la mort de tous les membres de l’escadron Rogue, la planète a retrouvé son calme et sa beauté d’antan.

Nous vous proposons un arrêt de quatre heures sur la planète. Vous pourrez ainsi vous dégourdir les jambes et profiter des eaux calmes de ses lagons. Nous éviterons cependant de nous rendre à proximité de l’ancien centre impérial, le bombardement laser par l’Étoile Noire n’y a laissé que ruines et désolation.

Visite galaxie - Scarif
Vue de Scarif avant sa destruction partielle (starwars.wikia)

Tatooine.

Nous allons maintenant nous arrêter sur la très célèbre Tatooine. Planète aride aux mains des Hutts, dont le plus connu est Jabba, Tatooine est le paradis des parieurs de courses de modules et un refuge pour les criminels, les contrebandiers et autres fuyards. Nous nous sommes posés au Spatioport de Mos Eisley. Prenez-garde, celui-ci est sans aucun doute le plus mal famé de tous. Voyez toutefois comme les habitations sont ingénieusement à moitié enterrées pour préserver les occupants de la chaleur !

Mos Eisley
Mos Eisley (starwars.wikia)

À la sortie de la ville, vous ne trouverez que le désert brûlant sous les rayons des deux soleils. De petites communautés à peine civilisées vivent dans ce paysage désolé, fait de terres arides et de canyons rocailleux. La vie y est particulièrement rude. Mais, malgré ces conditions, la planète abrite près de 200 000 habitants et quelques espèces indigènes tels que les Hommes des sables, appelés aussi Tusken, ou les Jawas.

La chaleur est telle sur Tatooine que toute l’eau s’est depuis longtemps évaporée laissant de vastes crevasses et un terrain accidenté là où se trouvaient les océans longtemps auparavant. Les fermes d’humidité extraient donc l’humidité de l’air grâce à des évaporateurs pour ensuite la transformer en eau et la revendre.

C’est dans une de ces fermes que le célèbre Luke Skywalker a passé les 18 premières années de sa vie, en compagnie de son oncle Owen et de sa tante Beru. C’est également sur Tatooine qu’est né le célèbre pilote de l’escadron Rogue Bigg Darklighter. Anakin Skywalker y a aussi passé une partie de son enfance, en tant qu’esclave. Et oui, du fait de la mainmise des Hutts sur ce monde, l’esclavagisme y est encore monnaie courante ! Prenez donc garde durant la visite !

Visite galaxie - Tatooine
Vue de Tatooine (starwars.wikia)

Utapau.

Une fois encore, je me dois de vous demander d’attacher fermement vos harnais en prévision de la descente qui nous attend car voici Utapau.

La surface de la planète est entièrement constituée d’une roche sèche, dure et… plate. En effet, les montagnes sont inexistantes tant les vents violents de la surface érodent toutes les aspérités de la roche. La roche de la surface étant très poreuse, l’eau de pluie s’écoule à travers celle-ci jusqu’à ce qu’elle arrive sur une plaque rocheuse moins poreuse, généralement située à quelques centaines de mètres de la surface. C’est pour cela qu’il est plus facile de trouver de l’eau en profondeur qu’en surface.

La plus grande particularité de la planète est donc la présence de profondes et larges cavités creusées par l’eau. Ces cavités couvrent toute la surface de la planète et plongent à plus de 400 mètres de profondeur. C’est là que se sont regroupées les différentes formes de vie de la planète. Celle-ci compte d’ailleurs deux espèces civilisées : les Pau’ans et des Utais. Les Pau’ans sont la tête pensante de la planète alors que les Utais se contentent des travaux manuels.

Visite galaxie - Pau City
Vue plongeante de Pau City (starwars.wikia)

Nous nous arrêterons à Pau City, la capitale pour refaire le plein. Profitez-en pour admirez l’ingéniosité des habitants qui ont construit leurs villes dans d’immenses canyons afin de se protéger des vents violents de la surface.

Visite galaxie - Utapau
Vue de Utapau (starwars.wikia)

Yavin IV.

Nous nous posons maintenant sur Yavin IV. Elle est l’une des trois lunes de la géante Yavin à posséder les conditions atmosphériques nécessaires à la vie.

Son orbite autour d’une géante gazeuse donne lieu à des phénomènes particuliers, uniques dans la galaxie. Le passage des rayons lumineux dans la haute atmosphère embrumée de Yavin polarise la lumière solaire qui, lorsqu’elle rentre en contact avec les cristaux de glace de la haute atmosphère de Yavin IV, donne de sublimes « tempêtes arc-en-ciel » – des averses brillantes et irisées. Avec un peu de chance, vous pourrez assister à ce phénomène pendant notre escale.

Cependant, quand ni le soleil, ni la planète ne sont visibles, c’est la nuit noire… De longues périodes d’obscurité surviennent donc à plusieurs mois intervalles, induisant des chutes de température. Mais ne vous inquiétez pas, nous n’y seront que pendant la période diurne.

Yavin IV est particulièrement connue pour avoir abritée la base principale de l’Alliance Rebelle durant leur conflit avec l’Empire. Aujourd’hui encore, le grand temple ayant servi d’abri aux rebelles est visible. Nous allons y faire une courte expédition avant de repartir. Par ailleurs, sachez que c’est sur ce monde que le célèbre pilote de la Résistance, Poe Dameron, a vu le jour.

Yavin IV
Vue de Yavin IV (starwars.wikia)

Espace Sauvage.

Nous passons maintenant la frontière des régions connues pour entrer dans l’Espace Sauvage. Du fait de leur présence dans cette zone si reculée, les planètes civilisées du secteur se sentent peu concernées par la politique de la galaxie. Une seule de ces planètes présente un intérêt.

Visite galaxie - Espace sauvage
Espace Sauvage (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Kamino.

Notre vol SW1-9RO-S arrive maintenant sur Kamino. Les océans recouvrent à 100% sa surface, en faisant la planète la plus aquatique de la galaxie. C’est une terrible ère glaciaire qui détruisit les richesses naturelles de Kamino. Les mers ayant gelées, les habitants durent fonder des colonies sur pilotis. Puis le ciel s’est chargé de nuages orageux et les banquises commencèrent à fondre. L’inondation qui suivit fut le plus grand cataclysme de toute l’histoire de la planète…

Visite galaxie - Tipoca City
Tipoca City (starwars.wikia)

Aujourd’hui seules les villes bâties sur des pilotis sont encore debout. Elles bravent à longueur de temps les tempêtes et orages qui recouvrent la planète et abritent près d’un milliard d’habitants. Mais les conditions de vie peu clémentes sur ce monde n’empêchent pas les Kaminoans qui la peuplent d’être devenu le peuple le plus avancé de la galaxie en matière de modifications génétiques et de clonage.

Nous vous conseillons fortement durant la visite d’éviter de passer tout contrat ou accord avec les Kaminoens. Du moins pas sans avoir lu toutes les petites lignes dudit contrat. Le dernier humain à avoir passé un accord avec eux a vu son patrimoine génétique transformé en armée de Clones pour la République…

Lama Su et Taun We sont les représentants les plus connus de cette planète.

Kamino
Vue de Kamino (vikidia)

Régions Inconnues.

Amis explorateurs, notre voyage intergalactique s’achève bientôt. Nous entrons maintenant dans les Régions dites Inconnues. En effet, malgré 25 000 ans de voyages dans l’espace, la majeure partie de la galaxie demeure inexplorée et non cartographiée. Aujourd’hui nous ne connaissons qu’une infime partie de cette région. C’est donc ici que nous achèverons notre voyage, aux confins de la galaxie.

Visite galaxie - Regions Inconnues
Régions inconnues (starwars.wikia) Cliquez pour voir en grand

Ahch-To.

Nous voici arrivés sur la planète Ahch-To, nouvellement redécouverte. En effet, située très loin dans les Régions Inconnues, son histoire et son emplacement se perdirent dans les millénaires qui précédèrent le conflit entre l’Empire et l’Alliance Rebelle. Monde océanique parsemé de petites îles, sans le moindre continent, la planète bénéficie d’un climat tempéré, en dépit des nombreuses et violentes tempêtes qui la parcourent.

Visite galaxie - Ile du Temple
Ile du Temple sur Ahch-To (starwars-holonet)

Nous savons aujourd’hui que, longtemps avant la chute de l’Ancienne République, des individus sensibles à la Force découvrirent Ahch-To et établirent un village sur l’une des plus grandes îles. Ils y bâtirent un des premiers temples Jedi, malgré la présence d’un lieu imprégné par le Côté Obscur à proximité. Au fil du temps, les Jedi quittèrent la planète et ses coordonnées furent perdues dans la légende.

Redécouverte récemment par la jeune Rey partie à la recherche du Maître Jedi Luke Skywalker, la planète fut le dernier lieu de vie du Grand Maître Jedi, lequel repose désormais à jamais dans les ruines du tout premier temple Jedi.

Nous vous proposons donc une dernière escale sur cette planète pour ceux qui souhaiteraient aller se recueillir dans le Temple.

Visite galaxie - Ahch-To
Vue d’Ahch-To (starwars-universe)

Exegol.

Mesdames, Messieurs, notre voyage dans les contrées inconnues nous amène maintenant à proximité d’Exegol. En raison d’une grande instabilité magnétique et de l’action de puissants vents solaires déclenchant des orages permanents, la navigation dans ce secteur est impossible pour les grands vaisseaux. Mais ne vous inquiétez pas votre pilote est l’un des plus doué de la galaxie.

Bien qu’Exegol soit une planète tellurique à l’atmosphère respirable, son sol s’avère complètement stérile et constitué de plaines rocailleuses. La planète, possédant un climat rude et froid, n’abrite donc aucune installations si ce n’est un immense monolithe sous lequel le Dernier Ordre s’est développé bien à l’abri durant de nombreuses années.

Cette planète ayant abrité l’un des premier bastion des Sith, on y trouve quelques vestiges de cette époque reculée. Comme la Citadelle Sith, un immense bloc de pierre noir, à l’intérieur duquel se trouvent d’anciennes statues et un arène. Vous comprendrez aisément que pour des raisons de sécurité, notre vaisseau ne se posera pas sur Exegol. Aussi je vous laisse encore un peu le temps de l’admirer à travers les hublot avant de mettre le cap vers la dernière étape de notre visite

Visite galaxie - Exegol
Vue de Exegol (starwars.wikia)

Starkiller.

Nous voici arrivé au terme de notre voyage. Starkiller désigne une planète des Régions Inconnues de la galaxie transformée par le premier Ordre pour devenir une arme de destruction massive à l’image de l’Étoile Noire.

Si le patronyme véritable de cette planète reste inconnu, nous savons toutefois qu’il s’agissait d’une planète au climat hivernal. De vastes steppes neigeuses agrémentées de plusieurs chaînes de montagnes et de grandes forêts de pin recouvraient la planète. La Résistance l’a malheureusement détruite au terme d’une féroce bataille.

C’est sur cette planète que le célèbre Han Solo a trouvé la mort, des mains même de son fils. Mais son sacrifice n’aura pas été vain puisqu’il a permis à la Résistance d’achever de piéger cette base afin de la faire sauter. Vous pouvez d’ailleurs apercevoir, flottant dans l’espace tout autour de nous, les vestiges de cette planète-base.

Starkiller
Vue de la Base Starkiller (starwars.wikia)

Et c’est sur cette note douce-amère que notre voyage SW1-9RO-S s’achève.

La compagnie Piwwie espère que vous avez passé un agréable moment à nos côtés.

Pour conclure ce voyage, n’hésitez pas à nous faire savoir, via notre sondage, quels sont les lieux de cette galaxie que vous avez préférés (jusqu’à 8 choix autorisés). Laissez-nous également un commentaire sur votre voyage afin de nous faire savoir ce qui vous a plu/déplut.

En outre, pour toutes demandes de précisions et d’informations sur cette Galaxie, ses planètes ou son univers en général, nous vous rappelons que notre guide intergalactique Ark-a-DY reste entièrement à votre disposition.

 

Enfin, si notre visite d’une galaxie lointaine, très lointaine vous a plu, n’hésitez pas à recontacter notre compagnie pour d’autres voyages. Nous avons toute une liste de circuits divers que nous organisons dans des mondes plus surprenants les uns que les autres.

Sources

De nombreux visionnage des films I à VIII + Rogue One et Solo.
La lecture de divers romans de l’Univers Étendu Star Wars (surtout les romans « légende »)

Et des recherches sur les sites suivants :
Star Wars Holonet
Anakin World, l’encyclopédie Star Wars
Star wars wikia
Star Wars Universe

8 réponses sur “Visite d’une galaxie lointaine, très lointaine.”

  1. Top ! A quand un voyage sur meegyto (mygeeto?)
    En grand fan des mandaloriens je ferais bien un tour sur mandalore après être parti en vacance sur scarif 😀

    1. Mygetoo 😉 Je me suis pas encore penchée sur le cas de cette planète, de même que pour d’autres elles ne fait qu’une rapide apparition dans le troisième film et j’ai n’ai pas encore grand chose à y dire mais sur une prochaine mise à jour peut-être 😉

      Merci de ton passage sur ce voyage et à une prochaine qui sait !

  2. Il n’y a pas à dire, ça donne envie de voyager tout ça !!
    Perso, je dois bien avouer que la planète Iego est celle qui attise le plus ma curiosité, il y a l’air d’avoir tellement à découvrir 🙂

    Dans la liste, il manque peut être Felucia, c’est une planète extrêmement exotique et il y a peut être pas mal à dire à son sujet !

    En tout cas, super article, continu comme ça 😉

    1. Bonjour Zoryynn.
      Pour répondre à ta remarque, concrètement il en manque encore pas mal, l’univers étant extrêmement développé ! Pour éviter de faire une visite trop longue je me suis donc concentrée sur celles qu’on voit ou qu’on cite dans les films et qui sont les plus intéressantes. Felucia n’apparaît qu’une demie-seconde dans l’Episode III et je n’ai jusque là pas trouvé grand chose à dire dessus c’est pour ça que je n’en ai pas parlé jusque là.

      Mais qui sait peut-être que lors de la prochaine mise à jour je m’attarderais un peu sur cette planète !

  3. Très déçu en lisant la description de Mandalore, qui ne correspond pas du tout car faisant un mélange avec Concord Dawn.
    Mandalore est très connue, située entre deux autoroutes hyperspatiales (dont la très célèbre Hydian Way), la planète accueil même une académie impériale.
    Célèbre pour son accueil unique de dignitaires étrangers, ils font parti du sénat galactique. La Duchesse Satine a interdit toute culture du combat en exilant notamment ses guerriers sur Concord Dawn, ce qui les a rendu vulnérable pendant la Guerre des Clones…

    Bref, à minima avant de vous tromper sur une planète aussi importante (et je ne parle que de l’univers canon) regardez à nouveau la série Clone Wars : l’histoire d’amour entre d’Obiwan et Satine, le fameux grand retour de Dark Maul, l’histoire du célèbre Sabre Noir… Tout est même mentionné plusieurs fois dans Star Wars Rebels.

    1. Bonjour Inymae,
      pour répondre à ta remarque, il faut savoir que l’histoire de la planète Mandalore diffère énormément entre le canon et l’univers légende.

      Ayant avant tout découvert cette planète via la série de romans « Republic Commando » de Karen Traviss ou encore par diverses BD centrées sur les Mandaloriens comme « Chevaliers de l’Ancienne République » (devenues légende suite à la diffusion de la série TV Clone Wars) je suis restée très attachée à son histoire originelle que j’ai choisi de retranscrire ici plutôt que celle du canon. C’est bien pour ça qu’il est indiqué en début d’article que les infos sur cette visite sont essentiellement tirées de l’univers légende.

      En outre, cet article n’a pas une vocation encyclopédique (il en existe déjà suffisamment sur le web) mais juste divertissante. Ce paragraphe sur Mandalore est donc vrai, mais comme dirait Obi-Wan, « seulement d’un certain point de vue ».

    1. Faire un seul choix, même dans les 8 sélectionnés pour le sondage me semble impossible. Il y a trop de planètes et de choses à découvrir dans cette Galaxie. Et elles sont toutes tellement différentes.
      Pour le coté beauté des paysages je valide totalement Naboo et Scarif, qui semblent vraiment magnifiques. Kashyyyk aussi, bien que dangereuse semble superbe à voir.
      Pour le coté culture et curiosité cependant, mon plus gros coup de cœur reste Mandalore. Cela fait des années que je suis fascinée par leur culture de guerriers, leur mode de vie et de pensées. Et récemment, je dois avouer que Takodana et son repère de pirates s’est ajouté à la curiosité. Mais ça, ça doit être mon coté « Bad Boy » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *