Top morts stupides - Gennaro dans Jurassic Park

Top 10 des morts stupides #films (1/2)

Voici un petit top des morts particulièrement stupides vues dans les films. Attention aux spoilers. Si vous n’avez pas vu certains des films ci-dessous et que vous ne souhaitez pas en savoir plus, passez au film suivant !

Les critères sont les suivants : que le personnage concerné ait un temps d’apparition correct à l’écran. Et que sa mort soit stupide sur la forme ou sur le fond. On ne retiendra pas dans ce top les films d’horreur ou les parodies.

/!\ SPOILERS, si vous n’avez pas vu le film cité, n’hésitez pas à passer au suivant.

Kong, Skull Island (2017),
La fausse bonne idée …

Un gros singe sur une île, une équipe de militaire et de scientifiques pour lui faire face et … C’est le drame. Nous sommes en 1973. Bill Randa monte tant bien que mal une équipe d’explorateurs pour se rendre sur une île reculée de l’océan Pacifique, surnommée « l’île du crâne ». Tous en dehors du professeur ignore qu’ils viennent de pénétrer dans le territoire du légendaire King Kong. Décimée par une première rencontre avec Kong, le petit groupe de survivants décide finalement de faire face au monstre. Réveillant à coup d’explosif, un énorme muto, une bête tout aussi terrifiante, dans la foulée.

Particulièrement blasé et dépassé par les événements ainsi que les morts successives de ses compagnons d’aventure, le soldat Cole décide de faire face au muto qui les poursuit, pensant ainsi sauver ses frères d’armes. Grenades dégoupillées à la main, le soldat attend avec courage de se faire avaler par la créature pour ainsi lui régler son compte. Cependant, celle-ci préfère l’envoyer avec sa queue s’écraser sur le flanc d’une montagne, creusant ainsi un trou dans la roche. Un suicide qui aurait pu être utile à tous mais qui n’aidera finalement personne.

Jurassic Park (1993),
Le dégât collatéral…

Encore une île, encore des monstres, mais cette fois il s’agit de dinosaures. C’est le rêve du milliardaire John Hammond qui prend vie sur l’île de Jurassic Park. A partir d’une goutte de sang prélevée sur un moustique fossilisé, des scientifiques ont réussi à faire renaître une dizaine d’espèces de dinosaures. Pour convaincre les investisseurs, John Hammond fait venir en avant-première dans son futur parc d’attraction une équipe de spécialistes, constituée d’Alan Grant, Ellie Sattler, Ian Malcolm ainsi que ses propres petits enfants. Le petit groupe entame le parcours touristique de l’île en jeep. Et finissent par arriver devant l’enclos du T-Rex pour découvrir l’imposant dinosaure. Les clôtures s’éteignent et c’est le drame…

Alors que l’avocat Gennaro, complètement paniqué, sort de la voiture dans laquelle il était et s’enfuit en direction des toilettes à 50m des véhicules pour se cacher, le T-Rex sort de son enclos et commence à terroriser les enfants. Juste après Grant, Malcolm décide de craquer une fusée de détresse pour détourner l’attention du T-Rex. Le piège fonctionne car le dinosaure le suit, et de très près. Le T-Rex rattrape Malcolm aux abords des toilettes, réduisant en miette le petit bâtiment. Cela révèle l’avocat assis sur les toilettes en train de prier. Le T-Rex n’en fait alors qu’une bouchée. Malcolm, lui, caché par les décombres ne s’en sortira qu’avec une blessure à la jambe.

Pulp Fiction (1994),
Le mauvais nid de poule…

Pulp Fiction décrit l’odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood, où s’entrecroisent les destins de deux petits tueurs, d’un dangereux gangster marié à une camée, d’un boxeur roublard, de prêteurs sur gages sadiques, d’un caïd élégant et dévoué, d’un dealer bon mari et de deux tourtereaux à la gachette facile…

Alors que Jules Winnfiled (Samuel L. Jackson) et Vincent Vega (John Travolta) ont échappés à une pluie de balles, Samuel L. Jackson s’interroge sur le sens de cette intervention divine qui lui aurait sauvé la vie, remettant en cause son travail. Travolta qui trouve cela ridicule se retourne l’arme à la main vers Marvin, leur informateur, assis à l’arrière de la voiture pour lui demander son avis. Un nid de poule provoque une secousse dans la voiture et le coup part en plein dans la tête de Marvin. La voiture se retrouve immaculée de sang, mettant ainsi en difficultés les deux malfrats.

Into The Wild (2007),
L’art de la survie…

Christopher McCandless vient tout juste d’obtenir son diplôme mais décide de tout plaquer pour partir à l’aventure, loin du confort de la société moderne. A travers les zones les plus sauvages de l’Amérique, et sa destination finale l’Alsaka, le jeune diplômé fait face à des rencontres étonnantes et des moments de solitudes pour mieux prendre du recul sur sa vie et vivre en totale communion avec la nature.

Alors qu’il a survécu aux climats les plus hostiles, Christopher McCandless décide de rentrer chez lui après deux ans de voyage, mais se retrouve bloqué par la rivière et se voit contraint de rester à l’abri dans son bus, le temps que l’eau redescende. Affamé, le jeune étudiant se base sur son guide de botanique pour trouver de quoi s’alimenter et reprendre des forces. Malheureusement celui-ci interprète mal le guide et s’empoisonne accidentellement en mangeant de mauvaises graines.

Harry Potter, Les reliques de la Mort – partie 2 (2011),
Le feu ça brûle…

Le bien contre le mal dans un univers de magie, c’est la base de la saga Harry Potter. Avec le retour de Voldemort, les choses se compliquent pour Harry et une guerre sans merci s’installe entre les deux camps. Alors que Poudlard est tenue d’une main de fer par Rogue, Hermione, Harry et Ron se lancent dans une quête de destruction des Horcruxes. Après différentes péripéties, les jeunes sorciers se retrouvent finalement à Poudlard, à la recherche du Diadème de Rowena Serdaigle qui s’avère être l’un des Horcruxes. A l’extérieur, Voldemort a rassemblé ses forces et lance l’assaut final.

Alors que Voldemort vient de briser le sortilège de protection de la prestigieuse école, Ron, Harry et Hermione se rendent dans la salle sur demande pour trouver le fameux Diadème et le détruire. Drago Malefoy, Goyle et Blaise les attendent et une confrontation s’engage. Goyle lance le sortilège de Feudemon qui ravage par des flames destructrices la salle sur demande. Incapable de maîtriser son propre sort, Goyle meurt calciné dans son propre feu alors que Ron, Harry et Hermione s’échappent sur leurs balais.

Star Wars – Episode VI : Le Retour du Jedi (1983),
La Force est avec moi, je fais corps avec la Force…

Dans une galaxie  lointaine, très lointaine, l’empire galactique est plus puissant que jamais grâce à sa nouvelle arme, l’Etoile de la mort, capable de détruire des planètes entières. Face à cette menace, l’alliance rebelle tente tant bien que mal de faire échouer leurs plans. Luke Skywalker, Jedi au service de l’Alliance rebelle part sur Tatooine délivrer son ami Han solo précédemment cryogénisé, ainsi que la princesse Leia, tout juste capturée. Les négociations tournent court et Jabba décide de jeter Luke et Han Solo dans la gueule de Sarlacc, sorte de pieuvre des sables.

Alors qu’ils arrivent devant la gueule du monstre pour y être sacrifiés, Luke réussit au grès d’un salto bien maîtrisé à revenir sur la plateforme tout en récupérant son sabre laser, lancé depuis une autre barge par R2-D2. Un combat s’engage et le chasseur de prime Boba Fett atterrit alors sur la plateforme pour en finir avec les deux hommes.  S’engage alors des échanges musclés. Alors que Boba Fett ajuste son tir en direction de Luke, Han Solo qui n’y voit plus (n’ayant pas récupéré de sa cryogénisation) frappe d’un geste incontrôlé le jetpack du chasseur de prime le propulsant contre la barge de Jabba qui glisse ensuite tout droit en direction de la bouche du Sarlacc où il finit englouti. Une mort très brève pour un chasseur de prime de si grande réputation…

Scoop (2006),
Les bases du code de la route…

L’enquête du célèbre journaliste d’investigation Joe Strombel, consacrée au « Tueur au Tarot » de Londres, tourne court quand il meurt de façon aussi soudaine qu’inexplicable. Mais rien, pas même la mort, ne peut arrêter Joe. A peine arrivé au purgatoire, sous la forme d’un fantôme, il décide de transmettre ses toutes dernières informations à la plus charmante des étudiantes en journalisme : Sondra Pransky (Scarlett Johansson). Celle-ci commence son enquête, la menant tout droit dans les bras de Peter Lyman (Hugh Jackman) dont elle s’éprend. Pourtant de troublants indices montrent que l’homme n’est pas si blanc.

Alors que Splendini (Woody Allen) vient de retrouver chez Peter Lyman la clé de l’appartement de la victime du « Tueur au Tarot » prouvant la culpabilité de celui-ci, il prend directement la route pour retrouver Sondra qu’il pense en danger, partie à la campagne avec Peter. Dans la précipitation celui-ci oublie momentanément que les Anglais roulent à gauche et commence à zigzaguer dangereusement. Il s’engage finalement dans une rue à contre-sens et meurt hors champ.

World War Z (2013),
L’utilité du cran de sûreté…

Des zombies, un virus et l’humanité part en vrille ! C’est le pétrin dans lequel est fourré Gerry Lane (Brad Pitt) qui tente tant bien que mal de trouver l’origine du fléau alors que chaque jour le nombre de personnes infectées accroît de manière exponentielle. Le monde bascule dans le chaos. Les villes et les gouvernements tombent les uns après les autres. C’est dans ce contexte que Gerry parcours le monde pour trouver un moyen d’enrayer la propagation.

Lorsque l’avion atterrit au camp Humphrey l’équipe composée de soldats, de Gerry et du Dr Fassbach est attaquée par des zombies. Effrayé le docteur panique et tente de remonter à l’arrière de l’avion. Il glisse sur la rampe de chargement. Malheureusement, tenant son arme à la main, il se tire accidentellement dans la tête, mourant sur le coup. Une triste mort pour le seul scientifique de l’équipe qui se devait de créer un vaccin contre le virus ravageant l’humanité.

Le Territoire des Loups (2012),
L’art de se jeter dans la gueule du loup.

Lorsque l’avion d’une compagnie pétrolière s’écrase en plein milieu de l’Alaska, il ne reste que peu de survivants. Blessés, frigorifiés et affamés, les gars doivent en plus faire face à une meute de loups particulièrement mécontents de voir les humains débarquer sur leur territoire. Menés par John Ottway (Liam Neeson),  ces derniers vont se lancer dans une course contre la mort. Le but est de s’éloigner le plus possible de la tanière des loups afin d’avoir une chance de survivre.

Alors qu’Ottway voit disparaître peu à peu ses compagnons sous les crocs des loups (ou emportés par la rivière), il finit par se retrouver seul. Et constate qu’au lieu de s’être éloigné de la « putain de tanière », il est arrivé en plein milieu de celle-ci. Ce qui ne plait pas – du tout – au chef des loups. S’engage alors un combat épique que ni l’un ni l’autre ne remportera. Pour un spécialiste des loups, Ottway s’est plutôt bien planté.

Spider-Man 3 (2007),
L’addiction qui mène au suicide.

Suite à une brutale mutation de son costume après absorption d’un symbiote extra-terrestre, Peter doit faire face aux aspects les plus sombres de sa personnalité. Il néglige d’abord ses proches et s’éloigne de Mary Jane. Peter finit par se rendre compte que le symbiote altère son jugement. Il décide donc de s’en débarrasser. Mais celui-ci trouve immédiatement un nouvel hôte en la personne d’Eddie Brock, donnant naissance à Venom. Ce dernier s’allie à l’Homme Sable afin d’éliminer Spider-Man.

Alors qu’un combat est lancé entre Venom et Spider-Man dans un immeuble en construction, celui-ci réussit en utilisant la résonance provoqué par des barres de métalliques, à séparer Eddie Brock du symbiote. Peter pense ainsi, en les éloignants l’un de l’autre, en finir avec Venom tout en sauvant le jeune homme, contre sa volonté. Peter s’empare d’une bombe et la jette sur le symbiote en souffrance pour s’en débarrasser une fois pour toute. Eddie Brock complètement sous l’emprise de Venom se jette alors dans sa direction et meurt dans l’explosion. Une mort des plus suicidaires.

N’hésitez pas à voter pour la mort qui vous semble la plus stupide parmi les propositions ci-dessus dans le sondage. Et donnez-nous aussi votre avis sur ce petit top. Ou simplement mentionnez-nous d’autres morts stupides provenant de films non cités ici !

Sources

Pour ne pas raconter de bêtise ce petit wiki qui recense les personnages de films décédés et les  circonstances de leur mort s’est avéré utile !

3 réponses sur “Top 10 des morts stupides #films (1/2)”

  1. La mort dans World War Z (un film que je n’ai pas vu) est une excuse pour rallonger le film…
    Non seulement le docteur est supposé d’avoir appris les basiques de la survie avec une arme mais il est le seul à pouvoir créer une cure contre les zombies. Sa mort est irréaliste et surtout la plus stupide. Il a exécute un acte irréversible!

    C’est comme les cliffhanger. Insister l’envie d’une audience fictive créée par le personnage tout en sacrifiant son personnage. Walking Dead en est bourré… Après la lecture du livre des Effacés de Bertrand Puard, j’ai acquis une raison pourquoi je n’aime pas les séries… Et les cliffhangers, surtout.

    Comme dit ma philosophie: La faiblesse de tous le monde est le cerveau. La stupidité tue. Et la stupidité emmène à une fin irréversible.

  2. Clairement, pour moi la plus stupide reste celle de World War Z, parce que faut vraiment pas être doué. Après celle qui m’a fait le plus rire c’est celle de Pulp Fiction…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.